Pérou : arrestation de la leader de l'opposition Keiko Fujimori pour blanchiment

  • A
  • A
L'avocate de Keiko Fujimori a qualifié cette décision "d'abus de droit".
L'avocate de Keiko Fujimori a qualifié cette décision "d'abus de droit". © LUKA GONZALES / AFP
Partagez sur :
La justice soupçonne le parti de Keiko Fujimori d'avoir reçu de l'argent d'un géant brésilien du BTP. 

La leader de l'opposition péruvienne Keiko Fujimori, fille de l'ancien président du Pérou, Alberto Fujimori, a été arrêtée mercredi pour blanchiment dans le cadre de la campagne électorale de 2016, a annoncé son avocate Giuliana Loza.

Un "abus" de droit, selon son avocate. Keiko Fujimori, 43 ans, a été arrêtée au moment où elle se rendait dans le bureau du juge pour être entendue sur cette affaire, a ajouté l'avocate, qui a qualifié cette décision d'"abus" de droit.

La justice soupçonne le parti de Keiko Fujimori d'avoir reçu de l'argent du géant brésilien du BTP Odebrecht, au coeur d'un scandale de corruption qui éclabousse toute la région. Une vingtaine d'autres personnes sont dans le collimateur de la justice péruvienne.