La basilique et la place Saint-Pierre fermées aux touristes jusqu'au 3 avril, mais pas aux fidèles

, modifié à
  • A
  • A
Le Vatican n'accueillera plus de touristes pendant presque un mois.
Le Vatican n'accueillera plus de touristes pendant presque un mois. © TIZIANA FABI / AFP
Partagez sur :
Le Vatican a annoncé mardi la fermeture aux touristes de la basilique et de la place Saint-Pierre jusqu'au 3 avril, alors que l'Italie est placée en quarantaine en raison du coronavirus. 

La basilique et la place Saint-Pierre du Vatican ont été fermées aux touristes et aux visites guidées jusqu'au 3 avril "afin d'éviter la diffusion du coronavirus", une interdiction qui ne s'applique cependant pas aux fidèles, selon le Vatican. "A partir d'aujourd'hui, la place et la basilique Saint-Pierre restent fermées aux visites guidées et aux touristes", a annoncé mardi le Vatican dans un communiqué.

Toute personne déclarant vouloir "prier" dans la basilique pourra passer

Mais selon une source vaticane, toute personne déclarant vouloir "prier" dans la basilique pourra passer la barrière des policiers italiens pour traverser la place et se rendre dans la basilique. Les croyants ne pourront toutefois pas assister mercredi sur la place Saint-Pierre via des écrans géants à la traditionnelle audience du pape François, qui s'exprimera en direct depuis sa bibliothèque privée, a précisé mardi soir un porte-parole. La retransmission de cette messe pourra être suivie sur le portail internet du Vatican.

François avait déjà récité la traditionnelle prière de l'Angelus dimanche depuis sa bibliothèque, avant de faire une brève apparition à la toute fin à la fenêtre du palais apostolique pour saluer la foule qui s'était dispersée sur la célèbre place. Jorge Bergoglio avait célébré pour la dernière fois le mercredi 26 février une audience en plein air, lors de laquelle il avait serré des dizaines de mains malgré l'épidémie de coronavirus. Souffrant ensuite selon le Vatican d'un simple rhume, il avait annulé toutes ses audiences privées et une retraite spirituelle en dehors de Rome.

Avoir le courage de sortir et d'aller voir" les malades atteints du coronavirus

Le Vatican a annoncé également mardi la fermeture de sa cantine réservée aux employés locaux, instaurant à la place un service de livraison de repas aux différentes institutions concernées par cette mesure.
Mardi matin, le souverain pontife avait demandé aux prêtres, lors de la messe prononcée dans sa résidence hôtelière, la maison Sainte Marthe, "d'avoir le courage de sortir et d'aller voir" les malades atteints du coronavirus, "et d'accompagner le personnel médical et les bénévoles dans le travail qu'ils accomplissent".

Cela devra se faire "clairement dans le respect des mesures sanitaires établies par les autorités italiennes", a souligné en fin de journée le porte-parole du Vatican, Matteo Bruni. Le gouvernement italien a étendu mardi à tout le pays les mesures exceptionnelles de confinement appliquées jusqu'à présent dans le Nord. Ces restrictions sont valables jusqu'au 3 avril. Tout rassemblement a été en outre interdit.
Le gouvernement a notamment suspendu les messes, les mariages et les enterrements.

Une cinquantaine de personnes suivant un cortège funéraire ont ainsi été verbalisées en Sicile (sud), ont rapporté les médias italiens.