Donald Trump positif au Covid-19 : les révélations de la presse américaine

, modifié à
  • A
  • A
donald trump 3:00
La presse américaine est revenue lundi sur l'état de santé du président américain Donald Trump. © MANDEL NGAN / AFP
Partagez sur :
Après que le président Donald Trump est sorti de l'hôpital lundi 5 octobre, la presse américaine a révélé lundi les dessous de cet épisode qui bouscule la campagne présidentielle américaine. Selon le "New York Magazine", Donald Trump, testé positif au coronavirus, aurait par exemple déclaré : "Je pourrais être un de ceux qui en meurent."

Aux États-Unis, l'état de santé du président Donald Trump, hospitalisé après avoir contracté le coronavirus, est particulièrement commenté dans la presse new-yorkaise, à quelques semaines de l'élection présidentielle. Selon le New York Times, "le président veut absolument montrer qu’il n’a pas été si malade". En effet, lundi soir, Donald Trump tient un meeting hors de la Maison-Blanche pour la première fois dans cette campagne.

Découvrez le podcast Mister President par Europe 1 Studio

La politique américaine vous passionne ? Vous vous demandez encore comment Donald Trump a-t-il pu être élu ? Découvrez "Mister President par Europe 1 Studio", le podcast d'Olivier Duhamel. De Truman à Obama, de Kennedy à Clinton en passant par les Bush, père et fils… le politologue vous raconte l'incroyable histoire des élections présidentielles américaines depuis 1948.

>>> Retrouvez les 12 épisodes sur notre site Europe1.fr,  sur Apple Podcasts, Google Podcasts, SoundCloud ou vos plateformes habituelles d’écoute.

 

Le New York Times révèle également qu'une opération de communication a été annulée au dernier moment. "En quittant l’hôpital, il voulait avoir l’air fragile au premier abord mais sous sa chemise, Donald Trump aurait porté un t-shirt de Superman, qu’il aurait révélé comme un symbole de sa puissance, en arrachant ses boutons", peut-on lire dans le journal. Une idée iconoclaste à laquelle le président a finalement renoncé, d'après le journal. 

Sorti lundi 5 octobre de l'hôpital, Donald Trump a pourtant eu peur d’y rester. "Je pourrais être un de ceux qui en meurent" aurait-il répété au téléphone à l’un de ses interlocuteurs, lorsqu'il était à l'hôpital. Cette information figure dans un long article publié dans le New York Magazine et écrit par Olivia Nuzzi. 

Europe 1
Par Xavier Yvon, édité par Tiffany Fillon