Des milliers de personnes évacuées d'une tour à Sydney après une fissure

  • A
  • A
Le bâtiment a bougé d'"un ou deux millimètres". Photo d'illustration.
Le bâtiment a bougé d'"un ou deux millimètres". Photo d'illustration. © Ludovic MARIN / AFP
Partagez sur :
Lundi soir à Sydney, près de 3.000 personnes ont été évacuées par la police, après l'apparition d'une fissure dans une tour de 38 étages. 

La police australienne a évacué lundi soir plusieurs milliers de personnes après l'apparition d'une fissure dans une tour de 38 étages récemment construite située dans l'ouest de Sydney.

En pleine soirée de Noël, près de 3.000 personnes habitant la tour ou les immeubles voisins ont été priées de quitter les lieux à la hâte et des experts ont commencé à enquêter dans le bâtiment qui a bougé d'"un ou deux millimètres".

"Un fort craquement au niveau 10". "La police a été informée d'un fort craquement au niveau 10 de l'immeuble" d'habitation, baptisé Opal Tower, et a "trouvé qu'il y avait une fissure", a déclaré le chef par intérim des services régionaux d'incendie et de secours, Greg Wright.

"Des pompiers, accompagnés d'ingénieurs et de membres du personnel médical, vont explorer le bâtiment pour évaluer les dégâts et décider de la suite" des opérations, a-t-il déclaré à des journalistes. 

L'immeuble aurait bougé d'un ou deux millimètres. "Des ingénieurs m'ont dit qu'il (l'immeuble) avait bougé d'un ou deux millimètres", a précisé à la presse le commissaire principal Philip Rogerson, sans donner d'autres détails. Selon la chaîne de télévision nationale ABC, la tour est de construction récente et avait été livrée cette année avec 392 logements.