Début du déconfinement à Wuhan, ses habitants mis sous surveillance

  • A
  • A
coronavirus 1:03
Un homme portant une combinaison de protection vérifie la température d'une femme à côté d'une zone résidentielle à Wuhan, dans la province centrale de Hubei en Chine, le 7 avril 2020. © Hector RETAMAL / AFP
Partagez sur :
Les habitants de Wuhan peuvent sortir de chez eux depuis mardi minuit (heure locale), soit depuis 18 heures en France. Si ce déconfinement est synonyme de libération pour les habitants de l'épicentre de l'épidémie de Covid-19, ils vont devoir respecter des règles strictes et ne retrouveront que progressivement une vie normale. 
REPORTAGE

Mardi, à 18 heures en France, il était minuit dans la ville de Wuhan, épicentre de l'épidémie de Covid-19 venu de Chine. Pour les 11 millions d'habitants de la ville chinoise, c'était l'heure du déconfinement. Une libération pour ces habitants barricadés chez eux depuis 78 jours. Wuhan était coupée du monde depuis le 23 janvier. Depuis une semaine, il était de nouveau possible d'entrer dans la ville mais interdit d'en sortir. C'est désormais autorisé à condition de montrer patte planche. 

 

Des justificatifs obligatoires

Pour ce faire, les habitants doivent être munis d'un QR code, un code électronique. Ce passeport digital sert à prouver qu'ils ne sont pas malades et qu'ils n'ont pas été en contact avec une personne contaminée par le coronavirus. Ils sont aussi obligés de présenter une attestation de santé et une attestation de travail pour justifier leur sortie.

Le déconfinement est donc très progressif, d'autant que ces personnes seront placées à nouveau en quarantaine si elles veulent se rendre à Pékin, capitale chinoise très hermétique aux voyageurs de l'extérieur. Le déconfinement en Chine est ainsi prévu ville par ville, province par province, en limitant autant que possible les déplacements massifs de population. 

Europe 1
Par Sébastien Le Belzic, édité par Tiffany Fillon