Covid : congélateurs, flacons... Le succès des PME allemandes dans la course au vaccin

  • A
  • A
© Joël Saget, AFP
Partagez sur :
Alors que l'arrivée des premiers vaccins contre le Covid-19 se précise, c'est tout une chaîne de production qui se met en place pour pouvoir les conserver et les conditionner rapidement. À la pointe de la technologie, des entreprises allemandes s'apprêtent à prendre en charge les trois quarts des doses de vaccin du monde entier.
REPORTAGE

Le Made in Germany n'a peut-être jamais autant été au centre des attentions. Dans la course au vaccin contre le Covid-19, au-delà du travail des chercheurs, toute une chaîne de production se met en place pour pouvoir fournir la planète en un minimum de temps. Au cœur de ce système se trouvent plusieurs PME allemandes dont le monde entier s’arrache maintenant les produits.

Des congélateurs allant jusqu'à -90°C

200% de production en plus en deux semaines. Les congélateurs de l’entreprise Binder, basée dans le sud de l’Allemagne, peuvent descendre à -90°C, alors pour préparer le stockage du vaccin, les régions allemandes ont commencé à lui passer commande dès le printemps. Aujourd'hui, c'est le monde entier qui frappe à sa porte. Résultat : les 450 salariés que compte cette entreprise font tous des heures supplémentaires, explique le patron Peter Michael Binder.

"Nous n’allons pas nous lancer dans la construction d’une nouvelle usine qui ne serait prête que dans deux ans, et par conséquent c’est à court terme qu’il faut trouver des moyens de produire plus", explique-t-il au micro d'Europe 1.

Conditionner les trois quarts des doses de vaccins du monde entier

Surpuissants, ces congélateurs coûtent 20.000 euros pièce, et peuvent contenir jusqu’à 40.000 doses de vaccins, conditionnées dans des flacons, qui sont eux aussi made in Germany. Des flacons fabriqués en verre ultra-résistant, le borosilicate, inventé il y a 130 ans par un chimiste de Mayence. Et depuis, le brevet n’a pas changé, précise le porte-parole de Schott, Salvatore Ruggiero. "C’est notre recette : un verre très pur, de qualité maximale, afin qu’aucune particule extérieure n’entre en contact avec le vaccin."

Ces flacons seront utilisés pour conditionner les trois quarts des doses de vaccin du monde entier. Schott compte en vendre deux milliards en quelques mois.

Europe 1
Par Hélène Kohl, édité par Pauline Rouquette