Corée du Nord : la Chine suspend une demande américaine de sanctions à l'ONU

  • A
  • A
La Chine a suspendu une proposition américaine de sanctions aux Nations unies. Photo d'illustration.
La Chine a suspendu une proposition américaine de sanctions aux Nations unies. Photo d'illustration. © DON EMMERT / AFP
Partagez sur :
Alors que les États-Unis cherchent à affaiblir la Corée du Nord, la Chine a suspendu la demande américaine de sanctions formulée le 23 février.

La Chine a suspendu une proposition américaine de sanctions aux Nations unies visant 33 navires et 27 sociétés de transport maritime accusés d'aider la Corée du Nord à échapper aux sanctions dont elle est la cible.

Les diplomates américains attendent les explications de la Chine. Washington a présenté sa demande le 23 février à un comité de sanctions onusien, mais la Chine a "suspendu" la proposition américaine vendredi dernier. Des diplomates américains ont expliqué attendre des explications de la Chine et du reste du comité avant d'envisager de nouvelles étapes. 

Washington veut "couper les sources de revenus" de Pyongyang. Cette demande a été adressée à l'ONU le jour de l'annonce par le président américain Donald Trump des "plus importantes" sanctions jamais prises contre Pyongyang, le mois dernier. Leur objectif est de "continuer à couper les sources de revenus et de pétrole que le régime utilise pour financer son programme nucléaire et son armée", avait déclaré Donald Trump. Le milliardaire a par le passé accusé la Chine de livrer du pétrole à la Corée du Nord malgré les sanctions, une affirmation catégoriquement rejetée par Pékin.