Neuf touristes étrangers tués au Pakistan

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Neuf touristes étrangers et leur guide ont été abattus dimanche par des hommes armés qui ont attaqué leur hôtel dans une zone reculée du nord du Pakistan, ont annoncé la police et des responsables de la sécurité pakistanais.

Les victimes - cinq Ukrainiens, trois Chinois et un Russe et leur guide pakistanais - ont été surpris dans la nuit de samedi à dimanche non loin du camp de base du Nanga Parbat, un sommet de plus de 8.000 mètres situé dans la partie pakistanaise de l'Himalaya.

"Des individus non identifiés sont entrés la nuit dernière dans un hôtel où résidaient des touristes étrangers et ont ouvert le feu", a déclaré à Reuters Ali Sher, responsable de la police de la province septentrionale du Gilgit-Baltistan.

L'attaque n'a pas été revendiquée. Des forces de sécurité ont été déployées en nombre sur place pour tenter d'en retrouver les auteurs. "Etant donné que cette zone est très isolée, sans routes ni transports, les corps seront récupérés par hélicoptère", a précisé Ali Sher.