GB-cyberattaques : les banques testées

  • A
  • A
Partagez sur :

La Grande-Bretagne a mis son système financier à l'épreuve mardi, avec une simulation destinée à tester sa capacité à résister à une cyberattaque combinée à un chaos des transports durant les jeux Olympiques.

L'exercice, qui concernait 87 entreprises volontaires, était mené par l'Autorité britannique des services financiers (FSA). "Il s'agit d'évaluer et d'améliorer la résistance du secteur des services financiers, durant une perturbation opérationnelle importante", a expliqué une porte-parole de la FSA.

Le scénario testait les conséquences d'une attaque informatique concertée contre les banques britanniques pour évaluer leur dépendance vis-à-vis d'internet et des moyens de télécommunication, ainsi que leur capacité à revenir à une situation normale. A cette situation s'ajoutait l'hypothèse d'une perturbation importante des transports durant les jeux Olympiques de l'été 2012.