Angleterre : la passagère d'un avion ouvre l'issue de secours au lieu des toilettes

, modifié à
  • A
  • A
L'avion de la compagnie Pakistan International Airlines a eu plusieurs heures de retard.
L'avion de la compagnie Pakistan International Airlines a eu plusieurs heures de retard. © ASIF HASSAN / AFP
Partagez sur :
Avant de décoller, la passagère d'un vol Manchester-Islamabad a ouvert par mégarde la porte de l'issue de secours de l'avion au lieu des toilettes, occasionnant un retard de plusieurs heures. 

Elle voulait se rendre aux toilettes, elle a par erreur ouvert la porte de l'issue de secours : le geste d'une passagère d'un vol Manchester-Islamabad, avant le décollage, a occasionné un retard de plusieurs heures, rapporte le journal anglais The Independant.

Non-respect des consignes de sécurité

Il est environ 21h20, vendredi, quand le vol PK702 de la compagnie Pakistan International Airlines à destination d'Islamabad est prêt à décoller de l'aéroport de Manchester. Une passagère décide alors de s'affranchir des consignes de sécurité invitant à garder sa ceinture attachée pour se rendre aux toilettes. À l'arrière de l'avion, elle ouvre malencontreusement la porte de l'issue de secours. Censé se trouver à cet endroit et donc empêcher un tel incident, l'équipage est absent.

Les bagages sont restées en Angleterre... 

Tous les passagers ont alors été invités à quitter l'avion et la compagnie pakistanaise a dû procéder au changement de la porte ouverte par erreur. Cela a nécessité un report de plusieurs heures et la réduction du nombre de passagers, avec une capacité d'évacuation temporairement réduite. En définitive, seuls 38 passagers ont accepté de partir plus tard dans cet avion, qui a décollé samedi à 5 heures du matin. Au total, ils sont arrivés avec plus de sept heures de retard sur le tarmac de l'aéroport d'Islamabad et ont eu la mauvaise surprise de voir que leurs bagages étaient restés à Manchester. Une enquête a été ouverte.