Plusieurs communes frappées par une tornade dans l'Hérault : "D'habitude, on voit ça à la télé !"

  • A
  • A
Image d'illustration
Image d'illustration © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Partagez sur :
Dimanche 20 octobre, au moins une tornade a traversé le département de l'Hérault, faisant de nombreux dégâts matériels sur son passage. Guillaume, un habitant, et Olivier Bernardi, le maire d'Aspiran, l'une des communes touchées, témoignent au micro d'Europe 1.
RÉACTION

Au moins une tornade a frappé le département de l'Hérault dimanche en fin de matinée, en passant le long de l'A75 entre Pézenas et Clermont. Plusieurs communes ont été parcourues par le phénomène, principalement du côté des Cévennes avec des rafales jusqu'à 170 km/h. Sur les images et vidéos postées sur les réseaux sociaux, on peut apercevoir un très gros nuage noir et des voitures déviées sur l'autoroute à cause de la force des vents.

"J'ai vu des nuages qui se sont mis à tournoyer beaucoup trop vite pour que ce soit normal. Donc je me suis dit, 'il se passe quelque chose'", raconte Guillaume à Europe 1, qui a filmé la scène depuis son domicile à Puilacher à environ trois kilomètres de la tornade. "Et puis j'ai vu que ça formait un tuba donc une forme de tornade qui ne descend pas au sol, et j'ai vu que ça se chargeait et s'élargissait... Ce n'est pas habituel du tout, d'habitude on voit ça à la télé et là on voit ça devant chez soi... Je ne suis pas inquiété mais pas rassuré quand même."

Des dégâts matériels 

Le phénomène n'a duré que quelques minutes mais les vents violents ont provoqué des dégâts matériels sur l'A75 et dans plusieurs villages. "Heureusement, la tornade n'a pas traversé le village dans le centre entier", témoigne ainsi Olivier Bernardi, le maire d'Aspiran, l'une des communes visitée par la tornade. "Mais elle a suivi l'autoroute puis touché un lotissement excentré; ça a arraché les panneaux, un peu de mobilier urbain, une partie des toitures... Mais pas de personnes relogées, donc plus de peur que de mal".

Selon un dernier bilan, 26 maisons ont été touchées et les pompiers sont intervenus pendant tout l'après-midi pour bâcher les toitures arrachées. La tornade s'est ensuite dirigée vers les Cévennes gardoises et l'Ardèche, département d'ailleurs placé en vigilance orange pluie inondations et orages.

Europe 1
Par Sophie Eychenne, édité par Séverine Mermilliod

Les + lus