Le rappeur Jul s’excuse sur Facebook après sa garde à vue

, modifié à
  • A
  • A
Jul, qui a reconnu avoir consommé des stupéfiants, est sorti de garde à vue lundi matin. © AFP
Partagez sur :

Le rappeur marseillais Jul avait été interpellé en excès de vitesse sur l'autoroute à plus de 160 km/h et sous l'empire de stupéfiants.

Jul s'excuse. Interpellé et placé en garde à vue dimanche soir à Marseille après avoir été intercepté en excès de vitesse sur l'autoroute, le rappeur a publié un message de regrets sur son compte Facebook. "Desolé ma team pour ce qu'il cest passé*", écrit le rappeur, récompensé cette année aux Victoires de la musique. "Je sait qui a des enfant et des parent qui me suive cest pas une bonne image pour tt le monde donc voila je tenez a mescusez !" 

Selon la police, Jul faisait des appels de phare aux voitures roulant devant lui, parmi lesquelles se trouvait une voiture de policiers de la Bac, qui l'ont intercepté. Le chanteur a reconnu avoir consommé du cannabis. Son passager, lui aussi placé en garde à vue, a été interpellé avec une arme de poing de calibre 9 mm et une petite quantité de résine de cannabis. Le rappeur marseillais a été remis en liberté lundi soir.

*L'orthographe du message a été conservée.