Grenoble : un mineur blessé à l’œil dans le quartier Mistral

  • A
  • A
Une enquête a été ouverte par le parquet de Grenoble. Photo d'illustration.
Une enquête a été ouverte par le parquet de Grenoble. Photo d'illustration. © CHRISTOPHE SIMON / AFP
Partagez sur :
Un jeune garçon de 16 ans a été blessé à l’œil dans la nuit de samedi à dimanche, lors des émeutes qui ont suivi la mort à scooter de deux jeunes poursuivis par la police. 

Le parquet de Grenoble a indiqué lundi avoir ouvert une enquête pour "violences volontaires avec arme" après qu'un jeune garçon de 16 ans a été blessé à l’œil lors des émeutes dans le quartier Mistral de la ville dans la nuit de samedi à dimanche.

Une balle en caoutchouc à l'origine de la blessure ? Les policiers du commissariat de Grenoble ont recueilli lundi après-midi une plainte de la mère de l'adolescent hospitalisé pour une blessure à l’œil, intervenue lors des affrontements avec les forces de l'ordre le week-end dernier après la mort à scooter de deux jeunes de 17 et 19 ans poursuivis par la police samedi soir dans ce quartier de Grenoble.

Des voisins ont indiqué à la mère que son fils "s'était fait tirer dessus" et d'autres voisins, le dimanche, que la blessure avait pour origine "une balle en caoutchouc". Le jeune homme n'a pas pu apporter de précisions aux enquêteurs car il avait perdu connaissance suite à sa blessure.

Une enquête ouverte pour "violences volontaires avec arme". "A ce stade, nous ne disposons d'aucune autre information", a indiqué le procureur de la République Éric Vaillant qui a ouvert une enquête "pour violences volontaires avec arme suivi d'une incapacité totale de travail supérieure à 8 jours". L'enquête est confiée à la sûreté départementale du commissariat de Grenoble.