Gardé à vue après le décès de sa compagne

  • A
  • A
Partagez sur :

Un homme de 46 ans a été placé en garde à vue lundi pour le meurtre présumé de sa compagne, "psychologiquement fragile", dont le corps avait été découvert par les secours dans la nuit de jeudi à vendredi à Paray-le-Monial, en Saône-et-Loire, a-t-on appris mardi auprès du parquet.

L'homme, qui avait lui-même prévenu les secours jeudi soir, a été interpellé et placé en garde à vue pour "actes de violence habituelle sur personne vulnérable sans intention de donner la mort", a indiqué le parquet de Mâcon, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

"On s'oriente vers l'ouverture d'une information judiciaire", a-t-on précisé de même source. La garde à vue du suspect a été prolongée mardi. Il devrait être déféré mercredi au parquet de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), où se trouve le pôle de l'instruction.