Les furies de Lauren Groff : une terrible histoire d'amour

SAISON 2016 - 2017
  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque soir, Nicolas Carreau nous emmène à la découverte des plus belles nouveautés littéraires.

 

Les furies de Lauren Groff aux éditions de L’Olivier

Ce soir, une histoire d’amour.

Oui mais une terrible histoire d’amour. Ça commence en Floride, avec la naissance de Lotto dans les années 80. Son père est le roi de l’eau en bouteille, il vend l’eau de la source qui se trouve sur son terrain. Il est immensément riche. Sa mère, Antoinette, est une sirène. Littéralement. Elle se déguise en sirène pour des shows aquatiques. Lotto est heureux, il est beau et il ne manque de rien. Jusqu’à ses 13 ans où son père meurt brutalement. Là, la chute commence, il a de mauvaises fréquentations. Sa mère décide de l’envoyer du côté de Boston dans un pensionnat. C’est très dur pour lui, il ne peut jamais rentrer chez lui. Mais il va finir par s’y faire et trouver des copains. Ce sont tous des gosses de riches. Lotto a beaucoup d’argent, la fortune de son père. Et c’est à l’université qu’il va vraiment en profiter. Il s’amuse beaucoup.

Un peu trop ?

Exactement. Beaucoup de drogues et beaucoup de filles, jusqu’au jour où, lors d’une soirée d’étudiants, il rencontre Mathilde. Pardon : l’incroyablement belle Mathilde. Elle est mannequin et magnifique. C’est un coup de foudre. Il la demande même en mariage quelques secondes après l’avoir vue. Elle dit oui, pour rire. Mais ils finiront quand même par se marier pour de vrai et Lotto deviendra dramaturge.

Pourquoi une "terrible" histoire d’amour ?

Sachez seulement que les apparences sont parfois trompeuses, surtout dans le mariage ! Lotto est dramaturge et en matière de coup de théâtre, on est servi dans ce roman ! Ce livre a été élu meilleur roman de l’année 2015 par Barack Obama himself ! Énorme succès donc aux États-Unis et sans doute en France aussi. La narration est virtuose, tout est clair et précis.

Et pour ne pas être le seul à ne pas connaitre ce coup de théâtre, il faut donc lire Les furies aux éditions de l’Olivier.

Les émissions précédentes