Le 30 février d’Olivier Marchon : autres curiosités de la mesure du temps

SAISON 2016 - 2017
  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque soir, Nicolas Carreau nous emmène à la découverte des plus belles nouveautés littéraires.

 

Le 30 février d’Olivier Marchon aux éditions du Seuil

On prend le temps ce matin.

Oui, avec ce livre : 30 février et autres curiosités de la mesure du temps d’Olivier Marchon, au Seuil. Un livre donc sur ce drôle de concept qu’est le temps. Savez-vous ce qu’il s’est passé dans la nuit du 4 au 15 octobre 1582 ?

C’est un peu long pour une nuit.

Effectivement mais c’est une nuit spécial. Il s’agit du moment où l’on est passé du calendrier Julien (de Jules César) au calendrier Grégorien. En fait, le Julien était imparfait. Il était basé sur une année de 365 jours et huit heures. Ça a l’air bien, mais non. En réalité, une année dure : 365 jours, sept heures, 48 minutes et 46 secondes. Ça n’a l’air de rien mais au bout de quelques siècles, le retard est considérable : 13 jours de retard en 1582, voilà pourquoi, au matin du 5 octobre 1582, on était officiellement le 15. Le problème, c’est que tous les pays n’ont pas tout de suite adopté le calendrier grégorien. Ça donne quelques aberrations, comme le fait que Shakespeare et Cervantès sont morts à la même date, mais pas le même jour. L’Angleterre, contrairement à l’Espagne, était restée au calendrier Julien.

Existe-t-il d’autres aberrations calendaires ?

Plein, comme la création des fuseaux horaires en 1883, la bataille du méridien de Greenwich aussi. Avant 1911, c’était Paris la référence ! Mais il fallait une heure universelle pour accorder les pays et pour ça, un méridien d’origine. Les Français veulent que ce soit Paris, les Anglais, Greenwich, évidemment. La question est tranchée lors d’une grande conférence internationale en 1884. C’est finalement Greenwich qui l’emporte, mais les Français ne peuvent se résoudre à donner raison à la perfide Albion ! Voilà pourquoi, il faudra attendre 25 ans pour que la France adopte la même heure que tout le monde. enfin, toutes les histoires du temps sont dans ce livre. Pourquoi l’Ethiopie compte 13 mois par an, pourquoi le 30 décembre 2011 n’a jamais eu lieu aux îles Samoa. Tout est dans ce livre !

30 février et autres curiosités de la mesure du temps donc, c’est au Seuil.

Les émissions précédentes