Montée des eaux : l’Indonésie déménage sa capitale

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le monde bouge est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

L’Indonésie va se doter d’une nouvelle capitale sur l'île de Bornéo. L’actuelle capitale, Jakarta, est menacée de disparaître d’ici 2050, à cause de la montée des eaux. Le réchauffement climatique modifie la géographie à vue d’oeil.

Face à la montée des eaux, le gouvernement indonésien décide de déménager sa capitale, Jakarta, sur l’île de Bornéo.

C’est une décision spectaculaire annoncée ce lundi par le président indonésien.
La capitale Jakarta (10 millions d'habitants) est vouée a être submergée par l'océan d'ici 2050. L’océan qui monte chaque année avec la fonte des glaces polaires du Groenland. Au rythme actuel, un tiers de la ville aura disparu dans une génération.
C'est donc maintenant qu'il faut agir d’où cette décision radicale de déménager la capitale indonésienne.
Le gouvernement créé une nouvelle capitale à 1.000 kilomètres de là, sur l’île de Bornéo, au sec. Ce déménagement commencera dès 2024.
Reste d'ailleurs à trouver un nom pour cette nouvelle capitale. Si vous avez des idées, vous pouvez les envoyer au gouvernement indonésien.

Ailleurs sur terre, quels sont les autres endroits les plus menacés ?

Dans le Pacifique, des pays entiers pourraient disparaître comme les îles Kiribati (110.000 habitants) où 32 îlots ont déjà disparu.
Mais, ce phénomène est visible partout. Par exemple, en Floride où les villas de bord de mer n'ont plus du tout la cote. Elles sont régulièrement submergées et les gens riches cherchent maintenant à s'installer à l'intérieur des terres, dans les anciens quartiers populaires qui sont High & Dry (en hauteur et secs). C'est la nouvelle mode dans l'immobilier.
En France, on a le même problème le long de la cote Atlantique, avec des maisons de bord de mer qui se retrouvent en première ligne face à cette montée des eaux.
On le voit, c'est toute la géographie qui change sous nos yeux.