Apple : Tim Cook trouve que l’on utilise trop son portable !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le monde bouge est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Chaque matin, Axel de Tarlé décrypte l'une des actualités économiques marquantes du jour.

On utilise trop notre téléphone portable, même le patron d’Apple le dit !

Dans une interview confession donnée sur une chaine américaine (ABC) il y a trois jours, Tim Cook (patron d’Apple) explique que nous utilisons trop notre mobile. "Nous ferions mieux, dit-il, de le poser et de regarder la personne avec qui nous parlons, avec qui nous sommes en train de dîner".
Pour aider à la prise de conscience, Apple a installé une fonction qui nous permet de mesure le temps d'écran et de savoir combien de fois on regarde son portable dans la journée.
Tim Cook reconnait qu'il a été horrifié quand il a réalisé qu'il regardait son téléphone portable 200 fois par jour.
On est là face à un phénomène majeur, une forme d'addiction. Les addictologues font d’ailleurs le parallèle avec le paquet de cigarette. On est sur le même format (ça tient dans la main ou dans la poche) et on peut l'emporter partout avec soi, pour l'utiliser en toute circonstance.
Il faut dire que maintenant le portable sert à tout. Il sert de réveil, d'appareil photo ou de lampe de poche. On le consulte pour se déplacer, pour regarder la météo et même pour faire le café grâce à des cafetières désormais connectées à votre smartphone. Et voilà, comment on arrive à utiliser son portable 200 fois par jour. On est maintenant incapable de lire un livre, regarder un film, ou entretenir une conversation sans en permanence regarder son mobile. On ne s'en rend même plus compte.
Par exemple, lors des entretiens d'embauches, dans les erreurs à ne pas commettre, on peut lire "ne pas sortir, consulter ou répondre à son téléphone portable pendant l'entretien".

Il nous faut réapprendre à vivre normalement ?

Comme au siècle précédent, dans les années 90.
Il existe des tas de recommandations comme acheter un réveil pour sortir le téléphone portable de la chambre à coucher, désactiver des notifications ou mettre le mobile sur silencieux.
Sans parler de toute la bataille pour limiter l'usage des enfants qui, eux, sont nés avec un téléphone portable et voient leurs parents en permanence le nez dedans.
Chacun bricole des interdictions comme l’extinction du wifi après 21 heures ou pas plus de deux heures d'écran le week-end et uniquement si les devoirs sont faits.
À chacun sa solution mais il faut agir, même le patron d'Apple le reconnait.

Mais Tim Cook se tire-t-il une balle dans le pied ?

Non parce qu’il explique qu'il vend des appareils et non du temps d'usage. Avec plus d’un milliard d’iPhone vendu, il n’a pas d’inquiétude à avoir.