Sécurité routière : des casques gonflables ou pliants qui tiennent dans la poche pour les trottinettes et les vélos

  • A
  • A
1:25
L'innovation du jour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Les trottinettes créent la polémique. Il y a de plus en plus d’accidents. Or la principale raison pour laquelle on n’utilise pas de casque, c’est qu’ils sont trop encombrants. On ne sait pas quoi en faire après son trajet. Mais Anicet Mbida a trouvé des casques pliants, qui peuvent se ranger dans une poche.

Pour certains, il faut quand même avoir une grande poche ou un sac. Mais dans tous les cas, cela prendra beaucoup moins de place qu’aujourd’hui.
Exemple, celui des Français d’Overade : il se replie en deux avec une partie télescopique au milieu. Ce qui lui donne, grosso modo, la taille d’un bon pamplemousse.
Les Américains de Park & Diamond vont plus loin. Ils arrivent à plier le casque comme un accordéon, quasiment à plat. Du coup, c’est comme si on emportait une grosse banane.
Mais celui qu’on attend, c’est le casque des Alsaciens de Bumpair. Il sera à la fois pliant et gonflable. Ce qui le ferait tenir dans l’espace d’un paquet de cigarettes. Donc il devrait rentrer dans la poche.

Est-ce qu’il y a un risque en les portant ?

En principe non. Ils sont tous certifiés, ils passent les mêmes tests que les casques traditionnels. Sinon, ils n’auraient pas le droit d’être commercialisés.
Ce qu’il manque maintenant, ce sont des sortes de distributeurs de casques pour les vélos et les trottinettes en libre-service. Comme cela, on ne serait plus obligé de transporter le sien.