Alimentation vegan : du vrai lait et du vrai fromage sans la moindre exploitation animale

  • A
  • A
2:40
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Toute cette semaine, c’est le salon de l’Agriculture avec ses célèbres vaches. On s’inquiète, de plus en plus, du bien-être animal et des effets de l’élevage sur la planète. Anicet Mbida a peut-être trouvé de quoi rassurer les végans : des produits laitiers fabriqués sans aucune exploitation animale. Comment est-ce possible ?

Tout se passe en laboratoire, sans toucher la moindre vache. On synthétise de la caséine, la protéine principale du lait. Et à partir de là, on peut fabriquer n’importe quel produit laitier : de la crème, du beurre, et surtout du fromage.
Il existe déjà du "Vromage" comme on dit (le fromage végan à base de lait d’amande ou de noix de cajou), mais quand on aime le bon fromage, ça n’a vraiment rien à voir.
Désormais, on va pouvoir produire de vrais camemberts avec exactement le même goût. Puisque cette protéine a exactement la même structure moléculaire que celle du lait de vache.

Est-ce que ce sera plus cher ?

Eh bien non ! C’est la bonne nouvelle. Les prix vont rester les mêmes que ceux des vrais produits laitiers. Avec une grosse différence toutefois, ils utilisent 65% d’énergie et 98% d’eau en moins. Donc ils auront beaucoup moins d’impact sur la planète.
Ce sont les biologistes de la société Perfect Day, une startup américaine, qui l’ont inventé. Pourquoi l’ont-ils appelé Perfect Day ? Parce qu’ils sont tombés sur une étude qui explique que les vaches laitières sont plus productives quand elles écoutent la chanson "Perfect Day" de Lou Reed. "Perfect Day" est une chanson d’amour orchestrée par David Bowie et son guitariste Mick Ronson, la journée parfaite de Lou Reed à Central Park avec sa femme.

Pour plus de détails, cliquez ici.