Sécheresse : la Commission européenne donne un coup de pouce aux agriculteurs

, modifié à
  • A
  • A
Jusqu'à 70% de leurs paiements directs et 85% des paiements en lien avec le développement rural seront disponibles dès la mi-octobre pour redresser leur trésorerie, a annoncé la Commission européenne.
Jusqu'à 70% de leurs paiements directs et 85% des paiements en lien avec le développement rural seront disponibles dès la mi-octobre pour redresser leur trésorerie, a annoncé la Commission européenne. © ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :
Pour redresser leurs trésoreries, les agriculteurs touchés par les vagues de sécheresse pourront demander des avances plus élevées sur les aides européennes, a assuré vendredi la Commission européenne.

Les agriculteurs touchés par les vagues de sécheresse pourront demander des avances plus élevées sur les aides européennes pour redresser leurs trésoreries, a annoncé vendredi la Commission européenne. "Nous avons décidé de mettre en place des avances de paiement plus élevées ainsi que des dérogations à certaines règles du verdissement pour faciliter la production d'aliments pour animaux", a expliqué le commissaire Phil Hogan dans un communiqué.

Une plus grande souplesse quant à l'utilisation des terres

"Jusqu'à 70% de leurs paiements directs et 85% des paiements en lien avec le développement rural seront disponibles dès la mi-octobre pour redresser leur trésorerie", a-t-il précisé.

Les agriculteurs disposeront par ailleurs d'une "plus grande souplesse quant à l'utilisation de terres qui, en temps normal, ne sont pas utilisées à des fins de production afin de pouvoir nourrir leurs animaux", a-t-il annoncé. "L'adoption d'autres types de dérogations pourront également être envisagés, permettant aux agriculteurs une plus grande souplesse en ce qui concerne la production fourragère", a-t-il annoncé.