Réouverture des commerces : "Un grand soulagement", salue leur représentant

, modifié à
  • A
  • A
Francis Palombi 1:39
Francis Palombi se dit soulagé des annonces d'Emmanuel Macron. © Europe 1
Partagez sur :
Emmanuel Macron a annoncé la réouverture des petits commerces dès samedi, dans le cadre du confinement allégé. Pour le président de la Confédération des commerçants de France, Francis Palombi, "il faut nous laisser retravailler" dans un contexte économique dégradé.
INTERVIEW

C'est un "ouf" de soulagement, attendu depuis plusieurs longues semaines, qu'a poussé Francis Palombi, mardi soir : en entendant Emmanuel Macron annoncer la réouverture des petits commerces pour samedi, le président de la Confédération des commerçants de France a entrevu le bout du tunnel dans cette crise du coronavirus, comme il l'a confié sur Europe 1.

"Nous serons vigilants"

"Imaginez, il y a des commerçants qui ne pouvaient plus se nourrir, dans un cadre très dégradé", a avancé le représentant de ce secteur très touché par les deux confinements. "Rouvrir, pour des commerçants et des entrepreneurs, c'est un gros soulagement."

Cette réouverture, samedi, se fera donc avec un protocole sanitaire renforcé. Il faudra par exemple 8 mètres carrés par client. "Nous serons très responsables et vigilants pour respecter les règles sanitaires", promet Francis Palombi au micro d'Europe 1. Si la situation sanitaire se dégrade à nouveau, "on sera les bouc-émissaires de cette situation. Ne le soyons plus."

"Bonne réaction" sur les aides

Par ailleurs, Emmanuel Macron a annoncé la possibilité, pour les commerces touchés, de pouvoir percevoir une aide équivalente à 20% de leur chiffre d'affaires en 2019, si cette option est plus avantageuse que l'aide de 10.000 euros. "Pour une très petite entreprise, c'est pas vraiment la solution la plus idéale. Mais il laisse quand même ça à l'appréciation des chefs d'entreprises, c'est une très bonne réaction", salue Francis Palombi.