La 5G va bel et bien faire grimper le prix des forfaits mobiles

  • A
  • A
Les forfaits 5G les moins chers seront à peu près aussi onéreux que les plus gros forfaits 4G actuels. 1:13
Les forfaits 5G les moins chers seront à peu près aussi onéreux que les plus gros forfaits 4G actuels. © AFP
Partagez sur :
Les enchères pour les fréquences 5G à peine terminées, les opérateurs vont commencer à installer leurs antennes pour déployer le réseau en France. La 5G devrait être opérationnelle à la fin de l'année, mais les premiers forfaits sont déjà là chez Bouygues Telecom et Orange. Avec un constat : la facture va augmenter.

Les opérateurs téléphoniques ne perdent pas de temps. Une semaine après la clôture des enchères pour l'attribution des fréquences 5G, et avant même le déploiement du réseau sur le territoire, les premières offres commerciales grand public arrivent. Orange, leader du marché, a présenté jeudi ses premiers forfaits 5G, emboîtant ainsi le pas de Bouygues Telecom qui avait dégainé dès le mois de juin. Et, déjà, un constat s'impose : les prix vont augmenter. Entre des prix un peu plus élevés pour des services comparables et la disparition des "petits forfaits", la 5G aura bien un coût pour le consommateur.

À contenus égaux, un forfait 5G plus cher que la 4G de 5 euros

Concrètement, le prix des forfaits 5G d'Orange va de 40 à 95 euros par mois (prix réel sans la réduction valable un an), contre 17 à 45 euros pour les forfaits 4G actuels. Par exemple, le forfait avec appels et SMS illimités plus 70 Go de données est à 35 euros par mois en 4G contre 40 euros en 5G. Et les prix sont même un peu plus élevés chez Bouygues Telecom, avec un forfait minimum à 42 euros par mois (pour 60 Go de données) et un maximum à 70 euros (pour 120 Go). La particularité chez Orange, c'est un forfait avec données illimitées qui n'existait pas en 4G.

Donc, oui, les forfaits 5G sont un peu plus chers. "Notre doctrine, c’est 'plus pour plus' : un forfait un peu plus cher mais avec plus de services", souligne le PDG d'Orange Stéphane Richard. En l'occurrence, cela signifie un débit plus puissant mais également la possibilité d’avoir plusieurs cartes SIM Internet gratuitement. Autrement dit, la 5G est une avancée technologique et il faudra accepter de payer quelques euros de plus pour en bénéficier.

Fini les "petits" forfaits" pas chers

En réalité, ce qui fait gonfler le prix par rapport à la 4G, c’est aussi et surtout la disparition des "petits" forfaits, pas chers mais avec peu de données. Tous les opérateurs en proposent aujourd'hui, de 2 à 15 euros par mois, souvent avec appels limités et un maximum de 10 Go de données. Sauf que ces offres ne seront plus adaptées au futur réseau mobile : en 5G, 10 Go d'Internet seront consommés beaucoup plus vite qu’en 4G. L'échelle change et, avec elle, l'enveloppe de données fournie.

Précision : ces forfaits sont compatibles avec 4G et la 5G. Il est donc possible d'en souscrire un dès aujourd’hui et ce alors même que les opérateurs n'ont pas encore commencé à déployer le réseau. Dès que la 5G sera en place, vous pourrez en bénéficier sans changer de forfait. À condition toutefois d’avoir un téléphone adapté et que votre ville soit couverte.