Coronavirus : chômage partiel et nouvelles aides pour pour les secteurs les plus touchés

, modifié à
  • A
  • A
Macron
Le président a annoncé mercredi le prolongement de certaines mesures d'aides pour les secteurs les plus touchés par la crise. © Capture d'écran
Partagez sur :
Au moment d'annoncer de nouvelles mesures restrictives contre la pandémie de coronavirus, mercredi, Emmanuel Macron a également garanti le prolongement de nombreuses mesures d'aides pour les secteurs les plus touchés. 

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé l'instauration d'un couvre-feu à partir de samedi, les conséquences sur de nombreux secteurs de l'économie pourraient être difficiles à supporter. Le président n'a pas caché qu'il y aurait "des conséquences économiques" et a annoncé le prolongement de certaines mesures d'aides pour les secteurs de l'hôtellerie, la restauration, le tourisme, l'événementiel, la culture ou encore le sport. "Le chômage partiel à plein, c’est-à-dire à 100% pour l’employeur, va être réactivé pour tous ces secteurs", a-t-il déclaré sur TF1 et France 2.

"Nouveaux délais" pour les prêts garantis par l'Etat

Une autre mesure phare du confinement devrait être réactivée. Emmanuel Macron a annoncé des "délais nouveaux" pour les prêts garantis par l’état : "On peut décaler d’un an le début du remboursement et on l’a échelonné sur 5 ans avec des taux très préférentiels."

Concernant les métropoles où sera mis en place le couvre-feu, le président propose le début de concertations locales "pour tous les métiers qui sont concernés". Celles-ci devraient aboutir à des mesures de soutien spécifiques et localisées. "Je ne veux pas que nos indépendants, nos TPE et PME ferment à cause de ce couvre-feu, comme c’était le cas à cause du confinement [...] nous aurons des dispositifs de soutien supplémentaires, on va améliorer l’accompagnement économique de tous ces secteurs", a-t-il conclu.