L'augmentation des forfaits mobiles continuera si l'usage augmente selon le PDG de Bouygues
  • Copié
Sophia Khatsenkova , modifié à
Pourquoi la 5G ne permet-t-elle pas encore de télécharger un film en quelques secondes ? Les forfaits téléphoniques vont-ils augmenter de prix ? Sera-t-il possible d'offrir un téléphone en cadeau ce Noël malgré la pénurie de composants électroniques ? Les réponses avec Richard Viel, PDG de Bouygues Télécom. Il était l'invité de l'émission "La France Bouge" ce vendredi.
INTERVIEW

De nombreux consommateurs de la 5G ont poussé un coup de gueule récemment : beaucoup ont l'impression que la nouvelle technologie ne change rien à la vitesse de leurs appareils portables. Cette question a été évoquée dans l'émission "La France Bouge" ce vendredi. Le PDG de Bouygues Telecom, Richard Viel, a tenté de rassurer de l'efficacité du réseau et a justifié les raisons pour lesquelles la 5G n'est pas encore complètement optimale. 

La 5G efficace seulement dans les zones saturées 

Selon Richard Viel, "l'utilisation actuelle et optimale de la 5G, c'est dans les zones où ça sature, comme les gares. Dans ces moments-là, la 5G apporte une bouffée d'oxygène et aide à désengorger la 4G."

Mais quand sera-t-il possible d'avoir une 5G assez puissante afin de télécharger un film en quelques secondes, comme promis depuis le début déploiement du réseau ? Pas avant 2023 selon le PDG de Bouygues. "Il faut que les technologies qui sont associées justement à ces fréquences soient déployées par les équipementiers et déployés par les opérateurs dans les infrastructures. Ça prend un peu de temps", a justifié Richard Viel. "Les fonctions en 2023 vous permettront de télécharger un film en quelques secondes alors que vous vous trouvez dans un lieu saturé comme un gare. Mais ça ne sera pas possible avant 2023", a-t-il indiqué. 

Faut-il donc acheter un téléphone 5G pour Noël ?

Si le réseau 5G ne sert qu'à désengorger la 4G pour l'instant, pourquoi acheter un nouveau téléphone avec 5G pour Noël ? "Aujourd'hui Bouygues Telecom, on couvre 40% de la population", répond le PDG. Il promet que l'entreprise couvrira 60% d'ici la fin de l'année. "Quand vous achetez un téléphone, c'est pour le garder deux ou trois ans. Donc, si vous prenez un téléphone 4G, vous l'aurez encore en 2023-2024. Et là, vous regretterez. Si vous avez un téléphone 5G en ce moment, même si il vous permet seulement d'être dans les zones saturées pour s'en servir, il vous permettra dès 2023 d'utiliser les services avancés... Seulement 15 % des gens aujourd'hui ont un téléphone 5G", a insisté le PDG de Bouygues Telecom. 

Pas de pénurie de téléphones chez Bouygues

Concernant la pénurie de composants électroniques qui touche l'industrie des téléphones portables, Richard Viel a rassuré qu'il y aura assez de téléphones à l'achat pour les fêtes de fin d'année. "On s'est tous un peu protégé de cette situation en commandant un peu plus tôt. Par contre, il peut y avoir certains fournisseurs qui risquent de nous donner moins de volume cette année."

Une augmentation des prix des forfaits en vue

En juin 2020, Bouygues Télécom avait augmenté de 3 euros certains forfaits. Pour le PDG, cette augmentation continuera, si les usages montent dans les années qui viennent. "On prédit que les usages pourraient être multipliés par quatre. On ne pourra pas maintenir les prix actuels pour des usages. Cela me parait normal."