Woodkid : "Un concert au supermarché devant 20 personnes me conviendrait, je trépigne !"

  • A
  • A
woodkid 1:38
Woodkid estinvité de "Musique !" © meh Akpanudosen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Partagez sur :
Le chanteur français Woodkid était vendredi l'invité de "Musique!", à l'occasion de sa nomination aux Grammys, dans la catégorie du meilleur clip pour "Goliath". Le chanteur explique qu'il est prêt à toutes les adaptations sanitaires pour pouvoir enfin reprendre les concerts dans les festivals cet été.
INTERVIEW

Un public assis en plein air, de 5.000 personnes maximum et respectant les distances sanitaires contre le Covid-19. Ce sont les règles auxquelles les festivals français de musique devront se plier cet été, poussant déjà certains à annoncer qu'ils ne se tiendraient pas en 2021. Côté artistes, certains ont bien du mal à se projeter dans un concert de ce type. Mais pas Woodkid. Le chanteur français explique dans Musique! qu'il est prêt à s'adapter à ces mesures, sans pour autant rogner la qualité du spectacle proposé au public.

"Un concert au supermarché devant 20 personnes me conviendrait. Pour tout vous dire, je trépigne", s'impatiente ainsi le chanteur. "Quoi qu'on me donne, j'y vais. Je veux chanter." Le chanteur se voit déjà "avec grand plaisir" reprendre les concerts en festival cet été. "Après, il faudrait que les gens se tiennent, qu'ils ne se lèvent pas", prévient-il. "Mais ça, ce ne sera pas ma responsabilité."

"On est assis au cinéma, donc pourquoi ne pas être assis au concert ?"

Selon le chanteur, jouer devant un public statique ne signifie pas faire un spectacle au rabais. "Attention, ce n'est pas parce que les gens sont assis qu'on ne peut pas faire quelque chose de spectaculaire ou faire un grand moment d'entertainment", garantit Woodkid, déjà habitué à jouer derrière des écrans diffusant de véritables œuvres vidéos accompagnant sa musique. "Après tout, on est assis au cinéma, donc pourquoi ne pas être assis au concert ?".

Mais le chanteur reconnaît tout de même qu'il aura un regret à faire un concert de ce type. "J'aurai une petite frustration, parce que j'aime bien faire danser les gens", explique-t-il, avant de reprendre son entrain. "Mais on va trouver un moyen, on les fera danser de la tête."

Europe 1
Par Alexis Patri