Covid : les festivals d'été pourront se tenir assis, en plein air et avec 5.000 spectateurs

, modifié à
  • A
  • A
Roselyne Bachelot a reçu ce jeudi les professionnels des festivals. 1:31
Roselyne Bachelot a reçu ce jeudi les professionnels des festivals. © AFP
Partagez sur :
Roselyne Bachelot recevait ce jeudi les professionnels des festivals afin d'évoquer la possibilité de la tenue de ces évènements cet été malgré les restrictions sanitaires liées au coronavirus. La ministre de la Culture leur a annoncé qu'ils pourront avoir lieu en version assise, en plein-air et avec 5.000 spectateurs maximum.

Sauf retournement de situation et aggravation subite de l'épidémie, il pourra y avoir des festivals cet été. La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a détaillé ce jeudi aux professionnels du secteur les conditions de tenue de ces évènements, si la situation sanitaire liée au coronavirus ne se dégrade pas d'ici là. Les contraintes vont demeurer fortes mais l'annulation semble, à ce jour, écartée. 

Seront autorisés les événements qui se dérouleront en plein-air et en version assise, a annoncé la ministre. Par ailleurs, une jauge de 5.000 spectateurs, pouvant évoluer en fonction de l'épidémie, a été fixée. Le rendez-vous avec Roselyne Bachelot était très attendu par les professionnels qui demeuraient jusqu'alors dans l'incertitude.

"La saison 2021 ne sera pas comme les autres"

Ces derniers étaient prêts à accepter des contraintes telles que des jauges réduites comme celle qui a été décidée. L'important était, pour eux, d'avoir une réponse relativement rapide afin de pouvoir s'organiser au mieux.

"On en sait un peu plus pour le cadre général, mais il reste des zones de flou, ce qui est sûr c'est que la saison des festivals 2021 ne sera pas comme les autres", a indiqué à l'AFP Aurélie Hannedouche du Sma. Le festival des Vieilles Charrues (270.000 spectateurs en 2019) a confirmé à l'AFP qu'il était prêt "à s'adapter".

Europe 1
Par Angèle Chatelier, édité par Guilhem Dedoyard