Une "Victoire d'honneur" pour Étienne Daho

  • A
  • A
L'artiste a sorti son 11e album en novembre.
L'artiste a sorti son 11e album en novembre. © AFP
Partagez sur :
Étienne Daho se verra décerner une "Victoire d'honneur" lors de la 33e édition des Victoires de la musique le 9 février prochain.

Étienne Daho, le parrain de la pop française, qui a publié en fin d'année 2017 son onzième album "Blitz", se verra remettre une "Victoire d'honneur" aux prochaines Victoires de la musique le 9 février, a annoncé lundi la présidente Natacha Krantz-Gobbi. "C'est un honneur de récompenser l'ensemble de la carrière d'un artiste. Cette année, nous allons honorer Étienne Daho. C'est la raison pour laquelle il n'a pas fait partie de la sélection et qu'il est donc impossible de voter pour lui", a déclaré Natacha Krantz-Gobbi.

Une "surprise" prévue pour la cérémonie. Étienne Daho, qui a accepté de recevoir cette distinction, comme avant lui Serge Gainsbourg (1990), Renaud (2001), Johnny Hallyday (2009) ou encore Charles Aznavour (2010), ne pouvait donc concourir pour les différentes catégories, alors que "Blitz", auréolé de critiques favorables, est sorti le 17 novembre. Souvent nommé mais jusqu'ici une seule fois lauréat d'une Victoire, de l'"album pop rock" pour "L'Invitation" en 2008, le chanteur âgé de 62 ans "réserve une surprise", selon les organisateurs, pour cette 33e édition qui se déroulera à la Seine Musicale, à Boulogne près de Paris. 

"Un artiste à part". Auteur-interprète de nombreux tubes parmi lesquels Week-end à Rome, Le grand sommeil, Tombé pour la France, qui composent depuis une trentaine d'années la bande originale des Français, Étienne Daho "est iconique et adoré de tous. Sa gentillesse et son élégance en font un artiste à part", a estimé Natacha Krantz-Gobbi. "Sans jamais infléchir sa popularité, il a toujours été soucieux de se renouveler artistiquement, faisant preuve d'une réelle modernité à chaque album et à chaque tournée. Son exigence en fait le parrain de toute une génération de jeunes artistes", a conclu la toute nouvelle présidente des Victoires.