Pierre Soulages au Louvre : l'exposition événement commence mercredi

  • A
  • A
Le Louvre expose 20 toiles de l'artiste du 11 décembre 2019 jusqu'au 9 mars 2020.
Le Louvre expose 20 toiles de l'artiste du 11 décembre 2019 jusqu'au 9 mars 2020. © AFP
Partagez sur :
Mercredi débute l'exposition en hommage à Pierre Soulages, bientôt 100 ans, au Louvre. Le peintre français est seulement le troisième artiste à être exposé de son vivant dans le célèbre musée français. Le public peut y découvrir 20 toiles de l'artiste, dont trois inédites.

Il y a eu Picasso, Chagall et désormais Pierre Soulages. Le peintre aveyronnais est seulement le troisième artiste à être exposé au Musée du Louvre de son vivant. A la fin du mois de décembre, cet immense peintre français aura 100 ans ! Impossible, donc, pour le Louvre de passer à côté. D’autant que Pierre Soulages continue de peindre et que ses toiles sont exposées dans les plus grands musées du monde. Vingt toiles de Pierre Soulages sont ainsi exposées au Louvre jusqu'au 9 mars 2020. Vingt toiles, dont trois inédites, qui résument 70 ans de peinture.

"Si Soulages utilise le noir, c'est pour mieux faire apparaître la lumière"

Ce qui fait la valeur de Pierre Soulages, c'est son traitement du noir. "Le noir est la couleur privilégiée par Soulages, mais dire qu'il est le peintre du noir est réducteur et pas tout à fait vrai. Car si Soulages utilise le noir, c'est pour mieux faire apparaître la lumière", explique au micro d'Europe 1 son ami Alfred Pacquement, qui a monté l'exposition.

Il y a eu deux périodes chez Soulages. Pendant les trente premières années de sa carrière, il mettait quelques éclats de blanc dans ses grandes traînées de noir pour jouer sur le contraste. Puis, dès la fin des années 1970, il n’utilise plus que du noir. Une technique qu’il emploie toujours aujourd’hui, en travaillant ses toiles à même le sol. Il joue sur les effets de matières avec toutes sortes d’outils : des brosses, pour strier, des lames de cuir pour lisser. Autant de techniques qui permettent de faire surgir des reflets, argentés ou dorés, qui évoluent en fonction de la luminosité, de l’endroit où l’on se trouve.

Ses dernières toiles exposées

À presque 100 ans, Pierre Soulages continue de peindre dans son atelier, à Sète. Il peint dans un atelier quasiment vide, indispensable à sa concentration. La peinture, c'est sa vie, avec la présence complice de sa femme, Colette, qu'il a épousé en noir il y a 77 ans. Il y a moins de deux mois, elle le regardait encore finaliser sa dernière toile que l'on découvre au Louvre. Un noir profond avec des reflets bleus. "Ce sont de très grands formats, parmi les plus grands formats peints par Soulages et qu'il a eu l'énergie, la volonté physique de réaliser pour l'occasion. C'est un cadeau extraordinaire qu'il fait aux visiteurs du Louvre", souligne Alfred Pacquement.

Europe 1
Par Diane Shenouda, édité par Guillaume Perrodeau