Notre Top 3 des expositions spéciales football

  • A
  • A
© PATRIK STOLLARZ / AFP
Partagez sur :
Le football n'est pas qu'un sport. La preuve avec ces trois expositions sélectionnées par Lise Pressac, qui retracent les liens entre histoire et foot pour la première, art et ballon rond pour la deuxième, et analyse scientifique de la discipline pour la troisième.
CLUB DE L’ÉTÉ - LE TOP 3

La Coupe du monde ne vous suffit pas ? Vous souhaitez ajouter une dose de football à vos sorties culturelles ? Dans Le Club de l'été, Lise Pressac est parvenue à dénicher trois expositions à visiter relative au foot, à Paris, Pantin et dans l'Eure-et-Loir.

La plus historique

Direction l'Eure-et-Loir pour une exposition originale : "Foot en guerre", au Musée de la Guerre 1870, à Loigny-la-Bataille. Et si cette exposition se tient en ce lieu, ce n'est pas par hasard. En effet, le football français a pris son essor à la suite de la bataille du 2 décembre 1870 entre Français et Prussiens, où 9.000 soldats meurent en un seul jour. On avait alors besoin de troupes prêtes pour la revanche, et le sport - le foot notamment - a été un bon moyen de les entraîner.

Tout au long de l'histoire, le football a été chargé d'enjeux politiques qui ont largement dépassé la surface du terrain. En 14/18, le foot était un moyen de tromper l'ennui des troupes. Il a même été l'occasion d'une trêve temporaire entre Anglais et Allemands, lors de ce fameux match du 24 décembre 1914. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Hitler et Mussolini se sont servis du sport pour glorifier l'idéal aryen. 

"Foot en guerre", une exposition à découvrir jusqu'au 31 octobre au Musée de la Guerre 1870, à Loigny-la-Bataille, en Eure-et-Loir. L’entrée coûte 5,50 euros pour les adultes, 2,50 euros pour les 6-17 ans.

La plus artistique

"Par amour du jeu 1998-2018" est une exposition consacrée à la place du football dans l'art actuel. Aux Magasins généraux à Pantin, en région parisienne, 38 artistes internationaux, âgés de 20 à 80 ans, présentent leurs peintures, sculptures, dessins, photos, vidéos et installations dans un espace de plus de 1.000 m².

La panenka de Zinédine Zidane face au gardien italien Gianluigi Buffon en 2006 a inspiré un triptyque aux dimensions exactes d’une cage de but. Un autre artiste a choisi lui de reprendre des interviews de joueurs et d'entraîneurs célèbres, comme Franck Ribéry ou Zlatan Ibrahimovic, sous-titrées par des phrases de Platon ou Hegel. De la poésie et surtout beaucoup d'humour dans ces œuvres.

"Par amour du jeu 1998-2018", une exposition à découvrir jusqu'au 5 août aux Magasins généraux à Pantin. L'entrée est gratuite.

La plus scientifique

Vous n'y pensiez peut-être pas, mais le football est aussi un objet d'analyse scientifique. Dans cette exposition, à découvrir à la Cité des sciences et de l'industrie de la Villette à Paris, des chercheurs se sont penchés sur la courbe des tirs, la trajectoire du ballon, son impact… 

Les scientifiques ont ainsi étudié le phénomène de "balle flottante" : la force aérodynamique de la balle l'emporte sur la gravité, la rotation du ballon modifie de manière trompeuse sa trajectoire et c'est pas de bol pour le gardien, à l'image de coups francs mémorables tirés par Antoine Griezmann et Paul Pogba. Le fameux "pointu" est aussi un objet d'études pour les physiciens. C'est le tir ultime, car le ballon, une fois entré en contact avec la chaussure, repart avec une vitesse deux fois supérieure à celle du pied. 

"Le football vu par la science", une exposition à découvrir jusqu'au 24 octobre à la Cité des sciences et de l'industrie de la Villette à Paris. L'entrée est à 12 euros en tarif plein, et à 9 euros en tarif réduit.

Europe 1
Par Lise Pressac, édité par Anaïs Huet