Nathalie Le Breton : "C’est important de maintenir le livre pour enfants face aux tablettes"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Chez Anne Roumanoff, l'ancienne journaliste des "Maternelles", spécialisée dans la littérature pour jeunesse, évoque son dernier ouvrage : un guide destiné aux adultes pour choisir le bon livre pour enfants.
ANNE ROUMANOFF, ÇA FAIT DU BIEN

Chaque année, près de 10.000 livres pour enfants sont publiés. Une vraie jungle littéraire, dans laquelle il est parfois difficile, pour les parents, de se retrouver. Nathalie Le Breton, journaliste pendant quinze ans dans l'équipe des Maternelles sur France 5, sort un Guide des livres pour enfants pour parents curieux. À l’intérieur, 160 titres références pour aborder tous les problèmes de la vie avec son petit, comme elle l'explique chez Anne Roumanoff lundi.

>> De 11h à 12h30, c’est tous les jours Anne Roumanoff sur Europe 1 ! Retrouvez le replay de l’émission ici

"Un enfant qui sourit devient un adulte qui rit". Divorce, difficultés à dormir, impatience, peur : Nathalie Le Breton a fait en sorte que pour chaque enjeu de la petite enfance, un livre apporte une réponse. Sans pour autant oublier d'être ludique. "L’idée, c’est aussi de sourire. Le livre pour enfants amène du rire, amène du sourire et un enfant qui sourit devient un adulte qui rit", souligne la journaliste. "Dix mille livres sortent chaque année, il y a 1.000 éditeurs : c'est fou ! Quand vous allez chez un grand distributeur, vous ne savez pas quoi choisir", indique Nathalie Le Breton. Or, selon la spécialiste, choisir le mauvais livre peut être néfaste. "Si vous choisissez le livre qui ne va pas faire mouche avec votre gamin, il n’y reviendra plus", affirme-t-elle.

"La lecture sur tablette est une lecture extrêmement rapide". Nathalie Le Breton a également un site Internet, où elle propose des box auxquelles s’abonner pour recevoir des livres pour enfants. En 18 mois, 77.000 ouvrages se sont écoulés par son site. "Ça prend ! C’est important de maintenir le livre pour enfants face aux tablettes", estime la journaliste. Il s'agit là d'un véritable enjeu de santé pour elle. "La lecture sur tablette est une lecture extrêmement rapide, en diagonale, une lecture écumoire. C'est très bien pour certaines parties du cerveau, mais en termes d’empathie, vous éloignez l’enfant de ça", explique la spécialiste. "Ce n'est pas l'un contre l'autre", relativise Nathalie Le Breton, "mais l'un avec l'autre".

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau

Les + lus