12 séries historiques pour échapper à 2020

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
SERIELAND - "Downton Abbey" sur Salto et Amazon Prime Video, "Peaky Blinders" ou "Barbares" sur Netflix : cette semaine, pour mieux oublier le présent pas très reluisant, l'équipe de SERIELAND vous propose une sélection de séries historiques.

Nous faisons le pari que vous profitez de ce nouveau confinement pour regarder encore plus de séries. Pour vous accompagner, l'équipe de SERIELAND vous concocte chaque semaine une sélection de séries pour rire, vous rassurer, trembler, ou vous évader ! Cette semaine, nous vous proposons de remonter le temps, et de prendre rendez-vous avec l'Histoire, pour mieux oublier le présent…

Et pour mieux vous y retrouver, nous avons classé nos séries historiques préférées par ordre chronologique, évidemment.

Découvrez SERIELAND, le podcast d'Eva Roque avec celles et ceux qui aiment et font les séries du moment

>> Retrouvez les épisodes sur notre site Europe1.fr et sur Apple Podcasts, Google podcasts, SoundCloud, Dailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.

Rome

De quoi ça parle : nous sommes 500 ans avant JC. La série retrace la constitution de l'Empire romain, entre Jules César et Vercingétorix, en suivant le parcours de deux soldats : Lucius Vorenus et Titus Pullo. C'est une des séries les plus chères de l'Histoire, la production a coûté plus de 100 millions de dollars (environ 85 millions d'euros). C'est le prix à payer pour une reconstitution historique au cordeau : décors grandioses, des milliers de costumes et de figurants, etc. 

Pourquoi SERIELAND vous la conseille : c'est la série historique comme on l'aime, pleine de rebondissements, de stupre, de sang et de complots politiques. On y retrouve des acteurs formidables, notamment Kevin McKidd, vu ensuite dans Grey's Anatomy.

Où peut-on la voir ? Il y a 2 saisons de 12 épisodes (60 minutes). Ils sont disponibles sur Mycanal et Amazon Prime Video (2005)

Barbares

De quoi ça parle : il est toujours question d’Empire romain, mais cette fois nous sommes en l’an 9 après J-C. Le péplum allemand revient sur l’histoire d’Arminius, l'équivalent de leur Vercingétorix à eux, et sur la bataille de Varus qui changea l’Histoire de l’Europe. On y croise donc Arminius, un officier romain d’origine "barbare" déchiré entre Rome et sa tribu. 

Pourquoi SERIELAND vous la conseille : La série ne tombe pas dans le travers classique du barbare sanguinaire et a le plaisir de retrouver un personnage de femme très "badass". Les combats sont bien chorégraphiés. Et on se laisse prendre d’affection pour les personnages, tous taraudés par des conflits de loyauté. 

Où peut-on la voir ? Il y a 6 épisodes de 45 minutes. Ils sont disponibles sur Netflix

The last Kingdom

De quoi ça parle : Immersion dans l'Angleterre du XIe siècle, alors très divisée et en proie aux invasions danoises. C’est un peu le pendant anglais de Vikings, car nous avons aujourd’hui tendance à appeler improprement ces Danois des "Vikings". Concrètement, c’est encore l’histoire d’un homme pris dans un conflit de loyauté. Nous suivons Uhtred, un Saxon qui enfant a été kidnappé par les Danois. Il va chercher à récupérer son rang.

Pourquoi SERIELAND vous la conseille : Parce qu’on aime les Vikings, évidemment, et que la série décrit de façon assez juste historiquement le contexte de l’époque,  même s’il s'agit d'une adaptation du roman de Bernard Cornwell. Elle montre notamment comment, sous la pression de ces envahisseurs, l’Angleterre va être amenée à unifier ses royaumes. 

Où peut-on la voir ? Il y a 4 saisons de 8 épisodes (60 minutes). Ils sont disponibles sur Netflix (2015)

 

Tudors

De quoi ça parle : Nous restons en Angleterre mais avançons de cinq siècles pour nous retrouver au XVIe auprès d'Henri VIII d'Angleterre. La série nous plonge dans les coulisses de la royauté britannique de l'époque. Au programme : mariages, manipulations, trahisons... 

Pourquoi SERIELAND vous la conseille : C'est sûrement une série percusseuse de Games of Thrones. L'histoire anglaise y est traitée avec liberté, humour, et Henri VIII est le parfait personnage historique pour une série. Les intrigues coulent à flot. Et surtout, il y a l'excellent acteur James Frain.

Où peut-on la voir ? Il y a 4 saisons de 10 épisodes (50 minutes). Ils sont disponibles sur Starzplay (2007).

 

The Great

De quoi ça parle :The Great, "la grande" en français, c’est évidemment la grande Catherine. La série est une très libre adaptation de la vie de la future Impératrice de Russie, avant donc qu’elle ne devienne impératrice. On y découvre son caractère fleur bleue, ses combats, sa culture des lumières mais surtout son mari goujat , son mariage et surtout la façon dont elle s'est emparée du pouvoir.

Pourquoi SERIELAND vous la conseille : Même si la série prévient d’entrée de jeu qu’elle n’est qu’occasionnellement appuyée sur une histoire vraie, The Great revisite de façon comique et trash la jeunesse de l'impératrice. Et c’est délicieux !

Où peut-on la voir ? Il y a 11 épisodes de 60 minutes. Ils sont disponibles sur Starzplay (2020)

 

Pour en savoir plus sur cette série, réécoutez notre épisode de SERIELAND sur The Great

La Révolution

De quoi ça parle : Ce récit fantastique sur fond de France pré-révolutionnaire se déroule à la fin du XVIIIe siècle, dans le Comté fictif de Montargis. Un mystérieux virus se propage au sein de l'aristocratie appelé le "sang bleu". Il transforme ceux qui en sont infectés en zombie immortels...

Pourquoi SERIELAND vous le conseille :  en France, une série comme celle-ci, c'est assez inédit. Elle joue avec l'Histoire, avec du fantastique, des nobles vampires, des femmes et hommes avides de pouvoirs. Et des créatures avides, elles, de chair fraîche. Pour les adeptes du mélange des genres. 

Où peut-on la voir ? Il y a 8 épisodes de 45 minutes. Ils sont disponibles sur Netflix (2020) 

Vous voulez plus de vampires et de révolutionnaires ? Réécoutez notre épisode de SERIELAND sur La Revolution

Downton Abbey

De quoi ça parle : 1912, le Titanic vient de couler et la vie paisible des Crawley est chamboulée. Cette série dramatique met en scène le quotidien d'une famille d'aristocrates, les Crawley donc et leurs domestiques pris dans les tourments de l'histoire, du naufrage du géant des mers aux années folles en passant par la Première Guerre mondiale. 

Pourquoi SERIELAND vous la conseille : En matière de soap opera on a rarement fait mieux, entre histoires d'amour, drames familiaux et tourments de l'histoire. Maggie Smith, la comédienne qui joue Lady Violet est hilarante dans ce rôle d'aristocrate piquante. Elle n'a pas la langue dans sa poche et ses répliques sont cultes. Bref, c'est LA série historique addictive.

Où peut-on la voir ? Il y a 6 saisons de 10 épisodes (60 minutes). Ils sont disponibles sur Amazon Prime Video et Salto (2010).

Peaky Blinders

De quoi ça parle : on est en Angleterre, juste après la guerre 14-18. La série nous emmène à la rencontre d'une fratrie qui a vraiment existé surnommée les "Peaky Blinders". Ces gangsters, qui sévissent à partir de 1919 à Birmingham, vivent de racket, de vol, de paris illégaux. Le chef de file Tommy Shelby veut faire prospérer son business mais les autorités veillent. Elles tentent de "nettoyer" les rues de Birmingham.

Pourquoi SERIELAND vous la conseille : Le scénario est solide et sa réalisation léchée dans les bas-fonds de Birmingham. C'est surtout une série qui a su se réinventer dans sa dernière saison, passant de la série de mafia à la série politique avec succès, en jouant habilement de l'Histoire. Car certes, les vrais Peaky Blinders n'ont jamais fait de politique. Mais la fiction respecte d'autres vérités historiques, notamment la montée du fascisme en Grande-Bretagne dans les années 1930 au fil des saisons.

Où peut-on la voir ? Il y 5 saisons de 6 épisodes (55 minutes). Ils sont disponibles sur Netflix et Amazon Prime Video (2013).

 

Un village français

De quoi ça parle : La série nous emmène pendant l'Occupation en France, en juin 1940 dans un village fictif situé dans le Jura, Villeneuve. Les habitants de ce village vont chacun prendre une route différente au moment où l'armée allemande s'impose. Certains vont faire le choix de la Résistance, d'autres vont plutôt collaborer. Des familles vont se déchirer, des amitiés s'émietter.

Pourquoi SERIELAND vous la conseille : Et nous qu'aurions-nous fait ? La série est rythmée par cette question. Pas de méchant d'un côté, ni de gentil de l'autre. Certains vont devenir Résistants, d'autres Collaborateurs ou patriotes. Un village français analyse la condition humaine sans jugement, sans prise de parti et c'est là son véritable atout.

Où peut-on la voir ? Il y a 7 saisons de 10 épisodes (52 minutes). Ils sont disponibles sur Salto (2008).

 

Mrs America 

De quoi ça parle : Cette fois, direction les années 1970 aux Etats-Unis et les mouvements féministes qui vont transformer l'époque. Le prisme choisi est original puisque l'héroïne de cette série est Phyllis Schlafly, militante réactionnaire et antiféministe. Mais on croise des personnages emblématiques de défense des droits des femmes : Betty Friedan, Gloria Steinem... 

Pourquoi SERIELAND vous la conseille : Le casting est 5 étoiles (Cate Blanchett, Rose Byrne) et la série est aussi dense qu'instructive. Foncez.

Où peut-on la voir ? Il y a 9 épisodes de 45 minutes. Ils sont disponibles sur Mycanal (2020).

 

The Crown

De quoi ça parle : c'est la série sur la royauté britannique à ne pas manquer. L'intrigue suit de près le Reine Elizabeth II à partir du début de son règne, à 25 ans. Une 4e saison vient tout juste de sortir, elle se déroule entre 1977 et 1990, au moment où Margaret Thatcher arrive au pouvoir. Côté vie privée, cette période signe l’arrivée de Lady Di. La série oscille entre la vie royale et ses artifices et la vie politique britannique secouée par la récession et la guerre des Malouines. 

Pourquoi SERIELAND vous la conseille : c'est mieux qu'un cours d'histoire. The Crown nous emmène dans l'intimité de la reine et de sa famille et fourmille d'anecdotes sur la grande Histoire. Les décors, les costumes, la réalisation sont très soignés. Les acteurs sont bluffants, notamment Claire Foy, pour les saisons 1 et 2, Olivia Colman pour les saisons 3 et 4 dans le rôle d'Elizabeth II. Une fiction tout simplement royale ! 

Où peut-on la voir ? Il y a 10 épisodes de 58 minutes. Ils sont disponibles sur Netflix (2016).

Vous voulez tout savoir sur la saison 4 de The Crown, réécoutez notre épisode de SERIELAND dédié à la série britannique

Chernobyl

De quoi ça parle : La série revient sur l'une des pires catastrophes causées par l'homme. En 1986 à Tchernobyl en Ukraine, le réacteur de la centrale nucléaire explose et provoque une catastrophe aussi bien humaine qu'environnementale.

Pourquoi SERIELAND vous la conseille : c'est une super mini-série, glaçante. Elle décrit minutieusement comment la catastrophe a eu lieu et montre avec sobriété la façon dont les politiques ont géré la crise parfois au prix de vies humaines. On part au cœur du réacteur, dans une atmosphère brumeuse et angoissante. De quoi nous faire clairement relativiser. 

Où peut-on la voir ? Il y a 5 épisodes de 60 minutes. Ils sont disponibles sur OCS (2019).

Europe 1
Par Tristan Barraux avec l'équipe de SERIELAND