Downton Abbey : des costumes authentiques et... jamais nettoyés

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
SERIELAND COULISSE - Dans le genre drame historique, "Downton Abbey" est un classique. La série britannique en six saisons dépeint avec réalisme la vie d'une famille d'aristocrates et leurs domestiques, au début du XXe siècle. Et c'est peut être dans les costumes qu'elle a poussé l'authenticité à son maximum. Cette semaine, l'équipe de SERIELAND vous raconte pourquoi. 
PODCAST

Des répliques acerbes, un ancrage dans l'histoire et des costumes toujours plus soignés. Cette semaine, dans SERIELAND, Clémence Olivier vous emmène dans les coulisses de la série préférée de la reine d'Angleterre : Downton Abbey.

Puisqu'il est question de série historique. J'avais envie de vous parler d'un élément essentiel pour nous transporter dans le passé : le costume. Et une série l'a bien intégré, c'est Downton Abbey. Cette fiction en 6 saisons, c'est un classique. Une série historique avec une bonne dose de romance et un humour anglais caractéristique, que je ne saurais que vous recommander ! De 2010 à 2015, elle met en scène la vie d'une famille d'aristocrates, les Crawley et leurs domestiques au tout début du 20e siècle. 

Et pour coller au style britannique de l'époque, le créateur, Julian Fellowes, a fait en sorte que ses costumes soient les plus authentiques possibles. Vous vous en doutez, ils s’inspirent donc des modèles du début du XXe siècle, la mode post édouardienne dans la première saison, les robes des années folles avec franges et paillettes dans les suivantes. Mais attention, les costumières ne se sont pas contenter de fabriquer des copies ! Elles ont été jusqu'à utiliser des tissus d’époque pour le grand déplaisir des acteurs et des actrices.

De si fragiles tissus 

Pourquoi ? Car copier l'ancien ne suffit pas. Le créateur de la série, est un perfectionniste. Il veut qu'un maximum de tissus soient d'origine. Mais le problème avec ces tissus, c’est qu’ils sont fragiles et donc qu'ils ne se lavent pas. Cette anecdote, c'est l'une des actrices, Sophie McShera - Elle joue l'aide cuisinière Daisy - qui l'a racontée au Daily Mail en 2013. 

A l'époque, la costumière de la série durant les premières saisons, Susannah Buxton, interdit que la première tenue de la domestique - un ensemble à fines rayures roses et une blouse beige - soit nettoyée. Laver la robe, même à sec , c’est prendre le risque d'abîmer les tissus anciens utilisés pour la fabriquer. Surtout, l'oeil avisé du spectateur pourrait s'offusquer d'un tablier trop propret alors que dans les années 1910, peu de domestiques s'offrent le luxe de laver régulièrement leur toilette.

Bref pour que la tenue soit crédible, historiquement authentique, elle se doit de rester sale, imprégnée de taches de gras et de transpiration. Et tant pis si l’actrice doit la garder durant deux saisons. 

 

 

Découvrez "SERIELAND", le podcast garanti sans spoil (ou presque)

Vous êtes féru.e.s de séries ? Vous ne savez plus quoi regarder ? Vous voulez tout savoir sur l’envers du décor ? Découvrez SERIELAND, le nouveau podcast d'Europe 1 Studio. Deux fois par semaine, Eva Roque et son équipe de sérivores vous emmènent dans le monde merveilleux des séries en compagnie d'invité.e.s de renom. 

>> Retrouvez les épisodes sur notre site Europe1.fr et sur Apple PodcastsSoundCloudDailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.
>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 1

 

Des patchs sous les aisselles

Quand on joue les aristos dans Downton Abbey les contraintes sont un peu différentes ! Sur le tournage, les actrices changent bien plus régulièrement de tenues que celles qui jouent les domestiques. C’est ainsi que vivait l’upperclass britannique. Mais les vêtements, lourds pour certains, hyper fragiles pour d’autres ne sont pas toujours faciles à porter! Et ils ne sont pas non plus lavés.

En fait, seules les pièces les plus robustes sont nettoyées à la main et séchées à plat, comme cela aurait été fait au début du XXe siècle. Alors pour éviter les odeurs et offrir aux actrices davantage de confort, la costumière a trouvé une astuce. Elle a fait coudre des patchs en tissus sur les robes des comédiennes juste au niveau des aisselles. Et ce sont ces patchs qui sont régulièrement nettoyés.

Une partie des costumes étaient loués

Comprenez bien. Reconstituer une robe à partir de tissu ancien, ou l’acheter toute faite c’est dans tous les cas un investissement. Par exemple, il faut compter parfois jusqu'à 2.000 euros pour une robe des années 1920 d’origine. Alors pour que les coûts soient aussi maîtrisés que la meringue aux framboises de Madame Patmore, les costumières ont trouvé une autre solution. Elles ont choisi de louer une partie des costumes ! 

Et pour la petite histoire vous pourrez, dans la saison 3, voir Lady Mary porter la même robe rouge style années folles que celle portée par Catherine Zeta-Jones dans le thriller historique Au-delà de l'illusion, sorti en 2007. 

 

Downton Abbey 

Une série créée par Julian Fellowes en 2010

6 saisons et 52 épisodes

Elle est disponible sur Amazon Prime Video

 

Europe 1
Par Clémence Olivier