Bob Sinclar nous raconte la genèse de son titre "I'm on my way", pendant le confinement

, modifié à
  • A
  • A
Bob Sinclar 1:29
Le DJ Bob Sinclar révèle un nouveau single, en collaboration avec le chanteur OMI : "I'm on my way". © Europe 1
Partagez sur :
Le DJ Bob Sinclar révèle un nouveau single, en collaboration avec le chanteur OMI : "I'm on my way". Composé à distance pendant le confinement, le titre dansant aux paroles fédératrices s'annonce comme le tube de l'été. "On a construit un puzzle", raconte Bob Sinclar sur Europe 1. 
INTERVIEW

Le DJ Bob Sinclar, dont les concerts en direct sur les réseaux sociaux ont séduit de nombreux internautes durant le confinement, revient avec un nouveau single, I'm On my way, composé pendant la crise sanitaire et révélé le 29 mai dernier. Sur des rythmes dansant, mêlant musique africaine et caribéenne, le chanteur jamaïcain OMI, mondialement connu pour son tube Cheerleader, prête sa voix à des paroles fédératrices : "Je peux sentir cette puissance quand nous sommes tous unis". Une hymne au sourire, et un potentiel nouveau tube de l'été pour le DJ ? 

Un "puzzle" musical

"J'ai rencontré OMI en tournée", raconte Bob Sinclar sur Europe 1. "Pendant le confinement, je l'ai appelé pour lui demander si ce n'était pas le moment de refaire une chanson sur l'unité, fédératrice. Il m'a dit écoute je vais essayer, je lui ai envoyé une instru. On a fait un échange pendant deux mois".

Une collaboration à distance que les artistes partagent avec deux autres musiciens : un artiste belge, Janee, que Bob Sinclar a pris sous son aile et celle de son label Yellow Production, et une artiste basée à Amsterdam qui l'a aidé à composer la mélodie. "On a construit un puzzle", plaisante-t-il. Sur les réseaux sociaux, il a partagé avec ses fans le processus de construction de cette nouvelle chanson.

"Single par single"

Si le confinement lui a permis de se "libérer" et de partager ses coups de cœurs et inspirations musicales, le DJ n'a pas pour autant profité de ces trois mois pour travailler sur un nouvel album, au contraire. "Je fais single par single", explique le le DJ, rappelant le mode de consommation de la musique sur les sites de streaming. "Les gens se créent leur propre compilation. Donc sortir un album, les gens vont écouter un ou deux titres. Ce n'est pas que ça n'a pas d'intérêt mais la musique se consomme différemment."

L'artiste devrait jouer sa nouvelle chanson dans quelques clubs cet été. Si les réouvertures des clubs sont encore incertaines, et si la saison estivale s'annonce calme, Bob Sinclar a déjà reçu quelques demandes pour des sessions de mix dans des clubs à ciel ouvert. "Et Ibiza rouvre le 1er juillet !", sourit-il.

Europe 1
Par Mathilde Durand