Héritage Johnny Hallyday : "Laura et David ont été aimés et il ne faut pas qu'ils en doutent", confie Amanda Sthers

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
 Sur Europe 1, l'écrivaine Amanda Sthers, auteure d'une biographie sur Johnny Hallyday a évoqué le conflit qui oppose Læticia Hallyday à David Hallyday et Laura Smet, au sujet de l'héritage du chanteur. 
INTERVIEW

Depuis qu'elle avait publié la biographie du chanteur ("Dans mes yeux"), en 2013, Amanda Sthers et Johnny Hallyday étaient restés très proches. Invitée de Bonjour la France mercredi, l'écrivaine, très discrète sur le sujet jusqu'ici, a évoqué le conflit concernant l’héritage du chanteur défunt. Pour la première fois, sur Europe 1, elle a livré le fond de sa pensée. 

Amanda Sthers dénonce une double attitude. Soulignant que la querelle d'héritage entre David Hallyday et Laura Smet d'un côté, et Læticia Hallyday de l'autre, était "une histoire de famille (...) aux mains des juges aujourd'hui", Amanda Sthers a tout de même regretté l'attitude de la dernière épouse du chanteur. "On ne peut pas demander aux Français de pleurer quelqu'un, demander des funérailles nationales et ensuite se réfugier derrière la loi californienne", estime l'écrivaine. 

La romancière a également une pensée pour les enfants du chanteur, qui s'estiment "déshérités" par leur père. "Tout ce que je peux dire à Laura et David, c'est qu'ils ont été aimés et qu'il ne faut pas qu'ils en doutent", conclut-elle.

 

Une victoire partielle pour Laura et David. Vendredi dernier, la justice a accordé une victoire partielle à Laura Smet et David Hallyday, les premiers enfants du chanteur qui contestent le testament. Le tribunal de grande instance de Nanterre a ordonné le gel d'une partie des avoirs de Johnny Hallyday, interdisant à sa veuve de vendre ou de disposer de ses propriétés françaises, à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine) et à Saint-Barthélémy. L'avocat de Laura Smet, première fille de Johnny Hallyday, espère trouver un accord amiable sur l'héritage du chanteur "pour le 15 juin", jour où le chanteur aurait eu 75 ans.