Eurovision : qui sont les favoris des bookmakers ?

, modifié à
  • A
  • A
Bilal Hassani est en position d'outsider pour la finale de l'Eurovision 2019.
Bilal Hassani est en position d'outsider pour la finale de l'Eurovision 2019. © Gilles SCARELLA / FRANCE TELEVISIONS / AFP
Partagez sur :
Qui remportera l'Eurovision 2019 ce samedi à Tel Aviv ? Comme chaque année, les bookmakers prédisent le futur vainqueur, et cette année ne déroge pas à la règle. Alors qui sont les favoris de cette édition ?

Quel pays succédera à Israël, vainqueur l'an dernier grâce à Netta Barzilai et sa chanson Toy ? Pour le savoir, il faudra attendre samedi soir, lors de la grande finale de l'Eurovision, diffusée sur France 2. Mais les bookmakers ont déjà leurs petites idées. Europe 1 fait le point sur leurs favoris et les chances de victoire de la France, représentée par Bilal Hassani et son titre Roi.

Les Pays-Bas favoris, devant l'Australie et la Suède

Ils n'ont plus remporté l'Eurovision depuis 1975, mais cela ne les empêche pas d'être les grands favoris des bookmakers : les Pays-Bas, emmenés par Duncan Laurence et son titre Arcade, ont 43% de chances de l'emporter, à en croire le site Eurovision World, qui répertorie quotidiennement les cotes de tous les sites de paris. Le chanteur hollandais de 24 ans, peu connu dans son pays malgré une participation à The Voice en 2014 et un parcours jusqu'en demi-finale, raconte dans son titre pop une histoire d'amour malheureuse.

Au jeu des pronostics, les Pays-Bas devancent largement l'Australie avec Kate Miller - Heidke - 12% de chances de l'emporter - et la Suède avec John Lundvik - 8% de chances de triompher-, sur la scène du Convention Center de Tel Aviv. Tenant du titre, Israël, représenté par Kobi Marimi, n'aurait aucune chance de conserver son trophée, à en croire Eurovision World. La cote d'une victoire israélienne ce samedi varie entre 201/1 et 780/1 ! Une folie.

La France en neuvième position

Et Bilal Hassani, alors ? Le Français, choisi pour représenter la France lors de l'émission Destination Eurovision, figure à la neuvième place des prétendants à la victoire, avec 3% de chances de l'emporter, selon la même source. Un score très éloigné des 43% des Pays-Bas, mais la tendance est cependant en légère hausse. Samedi dernier, à une semaine de la finale, Bilal Hassani ne pointait qu'à la treizième place des favoris. À titre de comparaison, l'année dernière, Madame Monsieur et leur titre Mercy avaient fini à la treizième place, position à laquelle ils figuraient chez les bookmakers quelques jours avant le concours. La France n'a plus remporté l'Eurovision depuis 1977...