Victoires de la musique : Bigflo & Oli, Jeanne Added et Angèle au sommet

, modifié à
  • A
  • A
La 34e cérémonie des Victoires de la musique se tient vendredi 8 février.
La 34e cérémonie des Victoires de la musique se tient vendredi 8 février.
Partagez sur :
Chaque année, les Victoires de la musique récompense les meilleurs artistes produits en France. L'édition 2019 a notamment couronné Bigflo & Oli et Jeanne Added, désignés artistes masculins et artiste féminine.
L'ESSENTIEL

La 34e cérémonie des Victoires de la musique se tient vendredi, à La Seine Musicale de Boulogne-Billancourt. Une soirée retransmise en direct sur France 2, présentée par Daphné Bürki, et dont les temps forts sont à suivre sur Europe1.fr.

Les informations à retenir

  • Jeanne Added a été sacrée artiste féminine de l'année, Bigflo & Oli ont remporté le titre d'artistes masculins
  • Le prix de la chanson originale est revenu à "Je me dis que toi aussi", du groupe Boulevard des Airs
  • Angèle a réalisé le doublé : son clip "Tout oublier" a remporté le prix de la création audiovisuelle et son album "Brol" est reparti avec le prix de l'album révélation

Bigflo & Oli multiprimés

Bigflo & Oli, duo de rappeurs toulousains, ont été sacrés artistes masculins de l'année. Ils ont devancé Etienne Daho et Eddy de Pretto, et raflé leur troisième Victoire au total, puisqu'ils avaient déjà eu le prix de la Chanson originale en 2018 pour "Dommage".

Un peu plus tôt dans la soirée, après avoir interprété en live "Rentrez chez vous", Bigflo & Oli avaient remporté le prix de l'album de musiques urbaines pour "La Vie de rêve". Mais ce sont leurs parents qui étaient montés sur scène pour récupérer la récompense. L'histoire personnelle de leur père, Fabian, né en Argentine et venu en France, entre en résonance avec le thème de "Rentrez chez vous", qui parle des réfugiés.

Jeanne Added et Clara Luciani au sommet

Son album "Radiate" déjà distingué dans la catégorie rock, Jeanne Added a été récompensée du titre d'artiste féminine de l'année. Après avoir fait ses classes dans le jazz, la chanteuse de 38 ans s'est imposée comme l'une des plus belles voix de la scène rock française. 

Clara Luciani, interprète de "La grenade" et ancienne voix du groupe La Femme, est, elle, repartie avec le prix de la révélation scène.

Angèle fait le doublé

La jeune chanteuse belge Angèle a remporté le prix de l'album révélation pour "Brol", après avoir déjà raflé la récompense de la meilleure création audiovisuelle pour le clip de la chanson "Tout oublier". "Merci à toutes mes inspirations", a-t-elle déclaré en venant chercher sa Victoire, visiblement très émue.

La surprise Boulevard des Airs

Personne ne les avait vus venir. Pourtant, ce sont bien les membres du groupe Boulevard des Airs qui ont remporté le prix de la chanson originale avec "Je me dis que toi aussi", interprétée un peu plus tôt dans la soirée en live. Ils ont devancé les ultra-favoris "Djadja" d'Aya Nakamura et "Rêves bizarres" d'Orelsan et Damso, mais aussi "Midi sur Novembre" de Louane et Julien Doré.

Alain Bashung primé à titre posthume

Alain Bashung, décédé en 2009, a égalé le record de prix aux Victoires de la musique en raflant la récompense pour l'album de chansons. C'est "En Amont", album posthume, qui a convaincu le jury et permis au chanteur d'être distingué une treizième fois.

"C'est de la vie en plus et le plus bel hommage que vous pouviez lui faire", a lancé, émue, son ex-compagne Chloé Mons, en montant sur scène récupérer le trophée. À ses côtés, la guitariste et arrangeuse Edith Fambuena, qui a retravaillé tous les morceaux de l'album posthume de Bashung sorti en novembre, a rappelé le "devoir de mémoire" envers le dandy du rock français, décédé le 14 mars 2009 à 61 ans.

Angèle, Eddy de Pretto et Aya Nakamura mettent le feu à La Seine Musicale

En doudoune de ski, comme dans leur clip, la chanteuse belge Angèle et son frère Roméo Elvis ont enflammé La Seine Musicale en interprétant leur tube "Tout oublier". Uni par le même thème vestimentaire, Eddy de Pretto a quant à lui choisi de chanter "Random".

Aya Nakamura est elle aussi montée sur scène pour interpréter "Djadja", l'un des tubes de l'année.

Camélia Jordana, Damso et The Blaze récompensés pour leurs albums

La jeune Camélia Jordana, révélée par l'émission "La Nouvelle Star" a remporté le prix de l'album de musique du monde pour "Lost". "Mon premier prix est décerné à mon album le moins écouté", a-t-elle ironisé dans son discours de remerciements, ajoutant qu'elle espérait que cette oeuvre "trouvera son public". De son côté, Damso est reparti avec le prix de l'album rap pour "Lithopédion".

Dans la catégorie album de musiques électroniques, c'est The Blaze qui a tiré son épingle du jeu avec l'album "Dancehall". 

Retrouvez le palmarès complet

Artiste féminine : Jeanne Added

Artiste masculin : Bigflo & Oli

Chanson originale : Boulevard des Airs, "Je me dis que toi aussi"

Album révélation : Angèle, "Brol"

Révélation scène : Clara Luciani

Spectacle musical/tournée/concert : Orelsan

Album de chansons : Alain Bashung, "En Amont"

Album rock : Jeanne Added, "Radiate"

Création audiovisuelle : Angèle, "Tout oublier"

Album de musiques urbaines : Bigflo & Oli, "La Vie de rêve"

Album de musiques électroniques : The Blaze, "Dancehall"

Album rap : Damso, "Lithopédion"

Album de musiques du monde : Camélia Jordana, "Lost"