De la "sincérité", des "surprises" et Corinne Masiero : les clefs du succès de "Capitaine Marleau"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
La réalisatrice Josée Dayan est revenue au micro d'Europe 1 sur le succès de la série "Capitaine Marleau", dont les épisodes rassemblent près de 8 millions de spectateurs sur France 3.
LE TOUR DE LA QUESTION

C'est un score incroyable pour une série sur France 3. "Capitaine Marleau", les aventures d'une gendarme interprétée par l'actrice Corinne Masiero, frôle les 8 millions de spectateurs. Invitée du "Tour de la question" sur Europe 1, la réalisatrice, Josée Dayan, a détaillé ce qui expliquait selon elle l'engouement pour cette série française.

Et les raisons sont multiples. "Tous les spectateurs sont sensibles à la sincérité", aime à penser la réalisatrice, à qui l'on doit aussi des séries adaptées de romans comme Les Misérables ou Le Compte de Monte-Cristo. "Ce qui m'importe, c'est de faire les choses le plus honnêtement possible et avec beaucoup de travail." Ce travail a notamment consisté à convaincre des acteurs et actrices phares du cinéma de s'inviter dans "Capitaine Marleau". "Quand j'ai proposé cette série, j'ai dit que je voulais chaque fois un grand acteur ou une grande actrice, qu'il y ait un face à face avec Corinne [Masiero] enrichissant pour le spectateur, pour le film, pour Corinne."

"Il faut quelque chose de récurrent et des surprises"

Cela a très bien fonctionné puisqu'Isabelle Adjani ou encore Kad Merad ont été invités. "Avec les audiences qu'on a autour de Capitaine Marleau, je tiens absolument à ce qu'il y ait une cerise sur le gâteau. Ce luxe-là, cela me fait plaisir de pouvoir l'offrir aux téléspectateurs", souligne Josée Dayan. La réalisatrice se félicite par ailleurs du format des épisodes, qui durent 90 minutes au lieu des 56 habituellement allouées. Et ce, afin qu'il "y ait de l'espace, que se développe le personnage interprété" par le comédien ou la comédienne invité(e).

Josée Dayan veille également à apporter les deux ingrédients indispensables à la série. "Il faut bien quelque chose de récurrent, des points précis et ancrés, et des surprises. Ces surprises viennent des invités qui nous amènent toujours ailleurs." L'atmosphère de la série joue aussi, selon elle. "Chez Marleau, le crime n'est pas sordide. Il y a quelque chose de l'ordre du destin, de la passion et ce n'est jamais pour piquer deux francs six sous. Il y a quelque chose d'humain même à l'intérieur de ces crimes. C'est pour ça que le personnage qu'interprète Corinne a toujours de l'empathie pour la personne coupable ou soupçonnée."

"Marleau est insaisissable"

L'actrice principale est bien évidemment un élément majeur pour expliquer le succès de "Capitaine Marleau". "Elle a beaucoup de sincérité et, contrairement au personnage qu'elle présente, beaucoup de finesse et de culture", décrit Josée Dayan. "Elle a beaucoup de talent pour modifier ses dialogues et ajouter son humour grinçant. C'est une personnalité hors norme et c'est ça qui plaît aussi." Quant à son personnage, sa part de mystère fonctionne auprès du public. "Le capitaine Marleau est insaisissable, c'est ce qui fait partie de son charme. Elle n'a pas de famille, pas d'enfants, pas de hiérarchie et pas d'amour. Marleau est un elfe."