Christophe Willem : "La tournée ? Cela ramène à l'essentiel"

  • A
  • A
Partagez sur :
Chez Laurence Boccolini, le chanteur évoque son rapport aux concerts, une étape artistique primordiale selon lui.

Après la sortie de son album Rio, en septembre 2017, Christophe Willem s'est lancé dans une grande tournée. Des centaines de dates où l'artiste peut rencontrer son public. Chez Laurence Boccolini mardi, l'interprète de Double je revient sur l'importance de la scène à ses yeux.

 

>> Êtes-vous prêts à jouer le jeu ? Tous les jours de 16h à 17h avec Laurence Boccolini. Retrouvez le replay de l’émission ici

"Chaque tournée est très longue mais c'est un vrai plaisir". Depuis le début de sa carrière en 2007, après la révélation de Nouvelle Star, Christophe Willem aime les grandes tournées où il célèbre ses albums. Il accumule les dates, par centaine, et il en est de même pour le Rio Tour, à l'occasion de son cinquième album studio. "Pourquoi j'aime bien la tournée ? Car cela ramène à l'essentiel", explique le chanteur. "Chaque tournée est très longue mais c'est un vrai plaisir, c'est quelque chose que j'adore faire", souligne-t-il.

"Ce qui reste inéluctable est le live". Aux yeux de l'artiste, les tournées ont également pris une dimension différente, en raison des changements de mode de consommation dans l'industrie musicale. "L'album c'est ce qu'était le merchandising d'une tournée", analyse-t-il, "je le vois comme ça". "Avec toutes les manières qu'il y a pour écouter de la musique, ce qui reste inéluctable est le live", affirme Christophe Willem, "le rapport direct avec le public, l'émotion."

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau