"C'est un soulagement" : le public des Vieilles Charrues 2021 autorisé à rester debout

, modifié à
  • A
  • A
Public des Vieilles Charrues en 2019
Public des Vieilles Charrues en 2019
Partagez sur :
Le directeur général des Vieilles Charrues, Jérôme Tréhorel, annonce au micro d'Europe 1 que le public sera autorisé à rester debout lors de la prochaine édition du festival, qui se tiendra à Carhaix du 8 au 18 août 2021. Une autorisation de la préfecture du Finistère qui réjouit toute l'équipe du festival.
INTERVIEW

"C'était inespéré." C'est avec une joie non dissimulée que Jérôme Tréhorel, directeur général des Vieilles Charrues, annonce au micro d'Europe 1 que le public du festival pourra rester debout durant les concerts. Quatre mois après l'annonce d'une édition entièrement assise pour respecter les restrictions sanitaires liées au Covid-19, la préfecture du Finistère autorise finalement que le festival, qui se tiendra à Carhaix du 8 au 18 août prochain, ait lieu devant un public debout. "C'est vraiment une grande nouvelle et un grand soulagement", exulte Jérôme Tréhorel. "Ça a réjoui et remotivé toute l'équipe, à 15 jours du début du montage."

Pour Jérôme Tréhorel, cette autorisation est le fruit de "beaucoup de travail avec l'équipe et avec les services de l'État" afin de trouver des solutions pour "accueillir le public en toute sécurité" tout en proposant une formule des Vieilles Charrues qui se rapproche le plus possible de "l'expérience de festival que l'on connaît traditionnellement".

"On va quasi revivre les festivals comme avant"

"Il y a à peine six mois, on ne savait même pas si on aurait l'autorisation de faire un festival", rappelle le directeur général des Vieilles Charrues. "Il y a quelques semaines encore, c'était quelque chose qui nous paraissait inenvisageable. Et puis, à force de travail et avec le concours de la préfecture du Finistère, on a retravaillé notre dispositif et on a réadapté encore l'organisation. La préfecture a validé les dix soirées de concerts des Vieilles Charrues avec le public debout. On espère aussi que cette nouvelle va réjouir le public et les artistes."

C'est donc mission accomplie pour le plus grand festival de France. "On va revivre cette sensation des concerts que l'on n'a pas vécue depuis plus d'un an et demi. On va quasi revivre les festivals comme avant", assure Jérôme Tréhorel. "Le debout était vraiment important pour nous, même si on avait joué le jeu de l'assis." La jauge des 5.000 personnes maximum est cependant maintenue, contre 80.000 les années précédentes. Tout comme la formule de soirées de concerts, plutôt que des journées entières.

Debout.. et sans distance ?

Les festivaliers des Vieilles Charrues 2021 pourront-ils danser collés-serrés ou seront-ils maintenus dans des carrés symbolisés au sol, comme on a pu le voir à l'étranger ? "On demandera aux gens de respecter quand même un minimum de distance", prévient le directeur général du festival, qui se veut rassurant. "Ce qui a été précisé dernièrement, c'est que l'obligation de 4m² se compte au global, pour l'ensemble de la surface. Avec 5.000 personnes maximum par soir, il faut donc 20.000 m2 de surface de vie pour les festivaliers. C'est notre cas."

"Les festivaliers pourront déambuler librement entre les zones de restauration et l'espace de vie de 20.000 m2", poursuit Jérôme Tréhorel. "On a des espaces très grands et on va maintenir des écrans géants, comme on le fait habituellement sur la grande scène des Vieilles Charrues. Avec ce dispositif, on voit habituellement que le public respecte plus ou moins ces distances."

Les Vieilles Charrues 2021 suppriment donc logiquement le parterre de chaises initialement prévu, mais maintiennent un gradin au fond de l'espace concert "pour ceux qui veulent aller se poser". "On sera quand même sur des amplitudes horaires assez larges, d'environ 17h30 pour l'ouverture des portes à minuit", indique Jérôme Tréhorel, qui précise des tables et des chaises sont aussi mises en place, comme habituellement, dans l'espace de restauration.

Tests et vérification du pass sanitaire facilités

Le directeur général des Vieilles Charrues estime cependant qu'il "faut rester vigilant" sur la question sanitaire. "Mais on voit le bout du tunnel, parce que tous les feux s'allument au vert. On a vu avec les annonces du Premier ministre ce [mercredi] midi que les choses s'améliorent et s'accélèrent. On espère que d'ici à trois semaines, ce sera encore mieux."

Le festival s'organise actuellement pour vérifier "très facilement et simplement" le pass sanitaire de chaque festivalier, obligatoire pour rentrer. "On aura une preuve qu'ils ne sont pas porteurs du virus", indique Jérôme Tréhorel. "Pour le public qui ne sera pas vacciné, on est en train de travailler également à faciliter l'accès aux tests, avec les laboratoires, l'ARS et la Protection civile. Tout le monde travaille pour que ça se passe bien. C'est vraiment très réjouissant."

Tout est donc mis en place pour garantir un festival réussi, sur le plan sanitaire, comme sur le plan culturel. "On va vivre dix belles soirées de concerts avec cette programmation qui, à l'image des Vieilles Charrues, est éclectique", analyse Jérome Tréhorel, citant la présence sur scène cette année de, notamment, Vianney, Raphaël, Woodkid, Philippe Katerine, Yelle, Pomme, Prudence et L'impératrice. "Tout le monde se met en mode Vieilles Charrues, pour que l'on revive un été avec de la musique live, et les émotions de la rencontre entre le public et les artistes."

Europe 1
Par Angèle Chatelier et Alexis Patri