Alain Chamfort : "Quand Serge Gainsbourg m’a proposé le thème de 'Manureva', j’étais un peu inquiet"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Chez Anne Roumanoff, le chanteur revient sur son tube incontournable, sorti en 1979, et composé par Serge Gainsbourg.
ANNE ROUMANOFF, ÇA FAIT DU BIEN

Le nom d'Alain Chamfort est éternellement lié à une chanson, Manureva. Ce tube, sorti en 1979 et qui évoque la disparition du navigateur Alain Colas à bord de son bateau Manureva, fut un succès commercial immense à sa sortie. Chez Anne Roumanoff mardi, le chanteur évoque la genèse de ce morceau.

 

>> De 11h à 12h30, c’est tous les jours Anne Roumanoff sur Europe 1 ! Retrouvez le replay de l’émission ici

"Adieu California". Manureva a bien failli ne jamais ressembler à ce qu'elle est aujourd'hui. Au départ, le morceau s'intitulait Adieu California, un texte composé par Serge Gainsbourg. "On avait fait un premier album avec Serge Gainsbourg, qui s’appelait Rock’n rose, où il avait fait l'intégralité des textes, mais le disque n'avait pas marché", explique le chanteur. Peu enclin à travailler de nouveau avec Alain Chamfort, l'auteur du Poinçonneur des Lilas accepte tout de même de lui écrire une poignée de chansons pour son futur album.

"La musique n’était pas valorisée comme elle aurait pu l’être". "J’étais très déçu par les propositions de textes que l’on me faisait sur la musique de ce qui allait devenir Manureva. Donc j’ai demandé à Serge, en insistant un peu, et puis il a écrit Adieu California", raconte Alain Chamfort. Le texte ne convient pas à l'artiste, il est persuadé que Gainsbourg est capable de faire mieux. "La musique n’était pas valorisée comme elle aurait pu l’être avec un meilleur texte", se souvient Alain Chamfort.

Finalement, c'est grâce au hasard d'une rencontre que Serge Gainsbourg va avoir l'idée de Manureva. "Il a rencontré des skippers qui partaient pour une traversée de l’Atlantique. Lors du dîner, la disparition d’Alain Colas et de son bateau Manureva a été évoquée. Comme Serge réagissait sur les mots, celui-ci l’a inspiré", souligne Alain Chamfort, même si au départ, il avait des doutes sur l'idée. "Quand Serge Gainsbourg m’a proposé ce thème de chanson, j’étais un peu inquiet. Je trouvais étrange de chanter un drame sur une chanson rythmée", se remémore-t-il. Finalement, il enregistre la chanson, qui deviendra son tube emblématique.

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau