Coupe du monde, groupe C : le Danemark en juge final

  • A
  • A
L'équipe du Danemark est l'outsider de ce groupe, juste derrière les Bleus
L'équipe du Danemark est l'outsider de ce groupe, juste derrière les Bleus © Jonathan NACKSTRAND / AFP
Partagez sur :
Les Bleus affrontent le Danemark pour leur dernier match de poule. Europe 1 vous présente l’équipe emmenée par Christian Eriksen, le coéquipier d’Hugo Lloris à Tottenham.

Le Danemark est le dernier adversaire des Bleus dans le groupe C. Une équipe équilibrée que la France a déjà affronté à deux reprises en Coupe du monde, avec des fortunes diverses, en 1998 et en 2002.

Fiche d’identité

  • Capitale : Copenhague
  • Nombre d'habitants : 5,6 millions d'habitants
  • Devise : Couronne danoise
  • Chef de l'État: la reine Margrethe II de Danemark
  • Classement Fifa : 12ème

Le Danemark en 3 chiffres

Face aux Bleus

5 - France-Danemark est un classique des phases finales. A trois reprises, à l’Euro 1984 (1-0), au Mondial 1998 (2-1) et à l’Euro 2000 (3-0), les Bleus se sont imposés face au Danemark, en poules. A chaque fois la France a terminé championne ! Les deux autres fois où les Bleus ont croisé la route du Danemark en phase finale, à l’Euro 1992 (2-1) et à la Coupe du monde 2002 (2-0), ils ont été éliminés au premier tour, défaite à la clé.

Le palmarès

1 - Le Danemark a remporté un seul titre international, et de quelle manière ! Le Danemark ne s’était pas qualifié pour l’Euro en Suède, mais suite à la disqualification de la Yougoslavie, pour cause d’embargo et de la guerre des Balkans, les Danois sont repêchés. Les joueurs, rappelés de vacances, remportent l’Euro à la surprise générale, en battant successivement la France, les Pays-Bas et l’Allemagne. Un coup de maître !

En Coupe du monde

4 - C’est la quatrième participation du Danemark à la Coupe du monde après 1986, 1998, 2002 et  2010. Leur meilleure performance est un quart de finale, en 1998, contre le Brésil, qui s’est terminé par une défaite sur le fil, 3-2.

Comment s’est-elle qualifiée ?

Le Danemark, deuxième du groupe E, derrière la Pologne, a dû passer les barrages, contre l’Irlande, pour rejoindre cette Coupe du monde. Après un match aller compliqué à domicile (nul 0-0), les Danois ont déroulé, à Dublin, avec une victoire 5-1, leur ouvrant les portes de Moscou.

qualifdanemak

Barrages : Danemark - Irlande : 0-0, 5-1

Le sélectionneur

Le Norvégien Age Hareide, 64 ans, a succédé à Morten Olsen après l'échec des qualifications pour l'Euro 2016. Ancien joueur de Norwich et de Manchester City, il a principalement entraîné des équipes de D1 scandinaves comme les Norvégiens du Rosenborg Trondheim, les Danois de Brøndby ou les Suédois de Malmö. À chaque fois, il a soulevé, avec ses joueurs, au moins un titre national.

L’équipe type

Dans une équipe en 4-3-2-1, pour animer le jeu offensif, le sélectionneur peut compter sur Christian Eriksen, coéquipier d’Hugo Lloris à Tottenham. Le milieu central, qui intéresse le Real et le Barça, a marqué dix buts avec son club cette saison et est une pièce essentielle de sa qualification en Ligue des Champions. Derrière, le gardien, Kasper Schmeichel, fils de Peter Schmeichel, l’ancien portier de Manchester United, et l’ancien Lillois, Simon Kjaer, désormais à Séville, permettent à cette équipe jeune et solide d’avoir une bonne assise défensive.

EquipeType-Danemark (1)

Le match

Danemark-France, le 26 juin à 16h, depuis Moscou, sur TF1 et BeIn Sports 1

Europe 1
Par Maxime Martinez