Des élus de droite cités comme ministrables saluent la nomination de Philippe

  • A
  • A
Des élus de droite cités comme ministrables saluent la nomination de Philippe
Plusieurs responsables de droite dont les noms circulent pour rejoindre le gouvernement ont salué la nomination d'Édouard Philippe comme Premier ministre.@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

Plusieurs responsables de droite dont les noms circulent pour rejoindre le gouvernement ont salué la nomination d'Édouard Philippe comme Premier ministre.

La nomination du député-maire LR du Havre, Édouard Philippe, comme Premier ministre a été saluée lundi par plusieurs responsables de droite dont les noms circulent pour rejoindre le gouvernement, au premier rang desquels Bruno Le Maire.

• "Dépasser les vieux clivages", selon Le Maire

"Félicitations à Edouard Philippe pour sa nomination à Matignon : dépasser les vieux clivages pour servir la France et les Français", a réagi sur Twitter l'ancien ministre LR, à l'annonce du choix du juppéiste de 46 ans.



Bruno Le Maire, ancien candidat à la primaire de la droite, a récemment clairement manifesté sa disponibilité pour intégrer le gouvernement autour du nouveau président de la République Emmanuel Macron. 

"Toutes les qualités pour diriger notre pays", d'après Thierry Solère

L'un de ses proches, le député LR des Hauts-de-Seine Thierry Solère, a aussi réagi sur Twitter: "Félicitations à mon ami Edouard Philippe qui a toutes les qualités pour diriger notre pays Premier ministre."



• Un homme "doté d'un grand sens de l'Etat", selon Franck Riester 

Cité parmi les potentiels entrants au gouvernement, un autre proche de l'ancien ministre, le député de Seine-et-Marne Franck Riester (LR), a également rendu hommage sur Twitter à un Premier ministre "compétent et doté d'un grand sens de l'État et de l'intérêt général".



Les trois hommes font partie de ceux contre lesquels le parti d'Emmanuel Macron, La République en marche!, n'a pour l'heure investi aucun candidat pour les législatives de juin.

• Gilles Boyer, "heureux" de cette nomination

Également dans ce cas, le juppéiste Gilles Boyer, candidat LR dans les Hauts-de-Seine et ami d'Édouard Philippe, s'est dit pour sa part "heureux" de cette nomination, mais a souligné sur Twitter avoir "fait un choix politique différent: je respecte celui d'Édouard Philippe comme je sais qu'il respecte le mien".

• Kosciusko-Morizet salue les "grandes qualités" du Premier ministre

"Toujours dans l'esprit républicain, salutations amicales à Édouard Philippe dont je connais les grandes qualités", a aussi réagi Nathalie Kosciusko-Morizet (LR) qui a récemment assuré qu'elle dirait "non" à une entrée au gouvernement.



Le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand, qui a aussi indiqué avoir dit "non" aux équipes Macron qui l'avaient approché entre les deux tours de la présidentielle, n'avait de son côté pas réagi dans l'immédiat.

Le gouvernement dévoilé mardi. La composition du gouvernement sera dévoilée mardi en fin de journée, avant le premier Conseil des ministres mercredi. Des personnalités de LR et du MoDem de François Bayrou devraient y figurer.