Tennis : Rafael Nadal remporte le tournoi de Montréal, le 35e Masters 1000 de sa carrière

, modifié à
  • A
  • A
Rafael Nadal a remporté le 35e trophée de sa carrière en Masters 1.000.
Rafael Nadal a remporté le 35e trophée de sa carrière en Masters 1.000. © Minas Panagiotakis / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :
L'Espagnol s'est imposé dimanche en deux sets contre le Russe Daniil Medvedev, 6-3, 6-0.

L'Espagnol Rafael Nadal a remporté le tournoi de Montréal en battant le Russe Daniil Medvedev 6-3, 6-0, dimanche, en finale, pour s'adjuger le 35e titre en Masters 1000 de sa carrière.

Le n°2 mondial avait pu se reposer samedi à la suite du forfait de son adversaire en demi-finales, le Français Gaël Monfils. Après une entrée en matière laborieuse avec de très longs échanges au premier jeu, Nadal, âgé de 33 ans, a commencé alors à pilonner de coups droits puissants et lourds du fond du court, pour s'emparer une première fois du service adverse au 4e jeu. Il a ensuite fait la course en tête et n'a plus jamais été inquiété. D'autant que le second set a été à sens unique, Medvedev, âgé de 23 ans et finaliste à Washington la semaine passée, ne parvenant que rarement à marquer des points.

Une 5e victoire à Montréal

Tenant du titre canadien, Rafael Nadal a ainsi brandi son 5e trophée à Montréal et le 35e de sa carrière en Masters 1000, soit deux de plus que son poursuivant immédiat, le Serbe Novak Djokovic, N°1 mondial. À deux semaines de l'US Open, le Majorquin a montré qu'il faudrait compter avec lui pour la victoire finale dans la dernière levée du Grand Chelem de l'année.

Serena Williams abandonne en finale de Toronto. L'Américaine Serena Williams, souffrant de douleurs au dos, a été contrainte d'abandonner la finale du tournoi de Toronto alors qu'elle était menée 3 à 1 dans le premier set, dimanche, par la Canadienne Bianca Andreescu. En larmes, elle a déclaré forfait alors qu'elle était en quête d'une première victoire depuis son retour de maternité en mars 2018. Andreescu, âgée de 19 ans, remporte le 2e titre WTA de sa carrière après Indian Wells.