Rugby : Antoine Dupont, la pièce maitresse du XV de France

, modifié à
  • A
  • A
Rugby Dupont 1:31
Antoine Dupont compte 31 sélections avec le XV de France. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Le XV de France reçoit l’Ecosse vendredi soir pour le dernier match du Tournoi des Six Nations (21 heures). Les Bleus ont l’occasion de remporter un trophée qui leur échappe depuis 11 ans. Pour les Tricolores, le défi est immense mais ils pourront une nouvelle fois compter sur Antoine Dupont, l’étincelant demi de mêlée toulousain devenu pièce maîtresse de l’équipe.

Le XV de France affronte l’Ecosse vendredi soir au Stade de France. C’est un match décisif pour les Bleus qui, s’ils s’imposent avec le bonus offensif et 21 points d’écart, remporteraient le Tournoi des Six Nations, une première depuis 2010. Pour ce challenge de taille, les Bleus vont pouvoir compter sur leur demi de mêlée Antoine Dupont, la perle rare que le rugby français attendait, la pépite que le monde entier nous envie.

Trois essais en quatre matchs

A 24 ans, il symbolise, à lui seul, le renouveau de cette équipe de France unie et conquérante. Joueur de petit gabarit (1m74, 82 kg), le Gersois d’origine fait autant parler sa puissance que sa vélocité. Acrobate, il est doté d'un sens du jeu qui le rend souvent décisif et ses coups de génie peuvent faire basculer n'importe quel match. Depuis le début du Tournoi, le demi de mêlée du Stade toulousain a inscrit trois essais (contre l’Italie, l’Angleterre et le pays de Galles) et est devenu l'une des cartes maitresses des Bleus. "On a des joueurs qui émergent dont on parle de manière très positive, des joueurs qui inspirent dans le groupe, mais aussi à l'extérieur. Antoine Dupont fait partie de ces figures", confirme le sélectionneur Fabien Galthié.

Malgré son irrésistible ascension, ce fils d'éleveurs garde les pieds sur terre. L'an dernier, il avait pourtant déjà été élu meilleur joueur du Tournoi, une première pour un Français. Contre l’Ecosse vendredi soir, Antoine Dupont sera associé au demi d’ouverture Romain Ntamack, son coéquipier en club. Il a à nouveau l'occasion de montrer l'étendue de son talent et pourquoi pas de conduire les Bleus sur le toit de l'Europe. Ce match décisif sera à suivre en direct sur l’antenne d’Europe 1 et sur Europe1.fr.

Europe 1
Par Marguerite Lefèbvre édité par Léa Leostic