Peugeot ne reviendra pas à Sochaux : "Le football véhicule des valeurs populaires, or nous essayons de monter en gamme"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Des supporters de Sochaux militent pour le retour de Peugeot, propriétaire historique du club actuellement en grande difficulté en Ligue 2. Isabel Salas Mendez, responsable des partenariats du constructeur, a écarté cette possibilité.
INTERVIEW

Sochaux, club historique du foot français, est en pleine déconfiture. Les Doubistes ont arraché in extremis leur maintien en Ligue 2, mais leur avenir financier est toujours loin d'être assuré. Face à cette situation critique, des voix s'élèvent parmi les supporters pour réclamer le retour de Peugeot, fondateur et propriétaire historique des Lionceaux jusqu'en 2015. Le constructeur, par la voix de sa responsable des partenariats, a écarté cette possibilité au micro d'Europe 1. "Le football est un sport qui ne va pas avec nos valeurs. Il véhicule des valeurs populaires et nous on essaye de monter en gamme. Ce n'est pas d'actualité", a étonnamment expliqué Isabel Salas Mendez, responsable des partenariats chez Peugeot, mercredi soir lors de l'interview éco. 

Sochaux, qui a quitté la L1 en 2014 et a été vendu en 2015 par Peugeot au groupe chinois Ledus, végète en L2 et peine de plus en plus à se maintenir sportivement. Sa situation financière est également précaire depuis plusieurs années. 

Une image longtemps associée aux "Lionceaux"

L'image de Peugeot a longtemps été associée, et l'est encore aujourd'hui, au FC Sochaux. La marque au lion a fondé le club doubiste en 1928 et en a fait une place forte du foot français, avec notamment deux titres de champions de France (1935, 1938) et deux Coupes de France (1937, 2007) au palmarès, ainsi qu'une flopée de grands joueurs formés en son sein (Stopyra, Sauzée, Pedretti, Frau, Menez…).

"Jusqu'en 2016 nous avions une stratégie sponsoring axée sur plusieurs sports : le tennis, le rugby, le golf et le football. En 2016, nous avons décidé de tout concentrer sur le tennis. C'est le sport qui va le mieux avec nos valeurs, qui est international qui touche tant les hommes que les femmes. Pour cela, nous avons abandonné tous les autres sports", a expliqué Isabel Salas Mendez. Peugeot est partenaire de Roland-Garros depuis plus d'une trentaine d'années.