"Pas d'excitation particulière" : Corinne Diacre refroidit le France-Brésil

  • A
  • A
Corinne Diacre
Corinne Diacre a calmé samedi l'enthousiasme de la presse. © Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Partagez sur :
"Pour ma part, toujours pas. Il n'y a pas d'excitation particulière. J'espère en avoir le plus tard possible", a déclaré Corinne Diacre en conférence de presse. 

France-Brésil dimanche, une affiche qui pétille ? "Non, c'est un match, un 8e de finale de Coupe du monde. Je suis désolée, on ne va vraiment pas être copains tous les deux", a lancé Corinne Diacre à un journaliste, samedi en conférence de presse.

La sélectionneuse des Bleues a calmé samedi l'enthousiasme de la presse. Est-elle excitée par ce premier match couperet ? "Pour ma part, toujours pas. Il n'y a pas d'excitation particulière. J'espère en avoir le plus tard possible et sur une certaine date (en finale, NDLR)", a-t-elle répondu.

"Ça ne m'intéresse pas de revenir 15 ans en arrière"

"On reste concentrées sur ce match-là, on a un groupe qui est serein. On se prépare comme on s'est préparées sur les trois premiers matches de poule, même si on sait qu'une nouvelle compétition démarre avec un vainqueur et un perdant sur ce match", a-t-elle déclaré sobrement.

Corinne Diacre a aussi évacué les références au passé et au match nul du Mondial-2003 aux Etats-Unis où elle était capitaine de l'équipe de France et avait déjà croisé la route de l'attaquante Marta, toujours présente dans l'équipe brésilienne. "Je suis désolée mais je ne regarde absolument pas dans le rétroviseur et encore moins aussi loin. Je suis vraiment tournée vers (dimanche), je vous avoue que je n'y ai pas pensé. Ça ne m'intéresse pas de revenir 15 ans en arrière, le foot féminin a tellement évolué", balaye-t-elle.

Europe 1
Par Europe1.fr avec AFP