Paris 2024 : adoption définitive du projet de loi olympique

, modifié à
  • A
  • A
"Nous souhaitons que vous ayez les moyens pour faire en sorte qu'il y ait des résultats", a annoncé Patrick Kanner.
"Nous souhaitons que vous ayez les moyens pour faire en sorte qu'il y ait des résultats", a annoncé Patrick Kanner. © GUILLAUME SOUVANT / AFP
Partagez sur :
Le projet de loi olympique pour l'organisation des Jeux dans la capitale en 2024, a été adopté définitivement à l'unanimité par le Sénat jeudi, après le vote de l'Assemblée la veille.

Le projet de loi olympique Paris-2024, qui transcrit les engagements pris à l'égard du CIO pour préparer les Jeux olympiques et paralympiques de Paris en 2024, a été définitivement adopté jeudi par un vote unanime du Sénat, qui l'a approuvé après l'Assemblée la veille.

Des délais et des budgets tenus, selon la ministre. Comme pour les députés, la ministre des Sports Laura Flessel a assuré les sénateurs que les délais comme les budgets seraient tenus, après qu'un rapport d'experts a pointé des risques de délais non tenus et de surcoûts pour les sites des Jeux olympiques de Paris-2024.

Un "bel écrin" pour abriter un "beau bijou". Qualifiant ce vote de "première étape juridique pour créer les Jeux olympiques", Patrick Kanner (PS) lui a demandé "non seulement de créer les conditions d'un bel écrin pour ces Jeux olympiques, mais aussi de faire en sorte que cet écrin comporte un beau bijou, et ce bijou ce sera les résultats de nos sportifs". "Et donc nous souhaitons que vous ayez les moyens pour faire en sorte qu'il y ait des résultats", a ajouté l'ancien ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Une grande loi sur le sport et la société à venir. Laura Flessel a confirmé qu'elle proposerait au Parlement en 2019 une "grande loi sur le sport et la société" pour le "développement de la pratique sportive, la démocratie sportive et l'éthique du sport".