Mbappé privé de JO : Denis Masseglia (CNOSF) espère que la décision du PSG n'est pas "définitive"

  • A
  • A
Masseglia Mbappé 2:37
Denis Masseglia rappelle sur Europe 1 que les clubs ne sont pas contraints de libérer leurs joueurs pour les JO. © PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :
Sur Europe 1, mercredi matin, le président du Comité national olympique et sportif français, Denis Masseglia, a réagi à la décision du Paris Saint-Germain de priver Kylian Mbappé d'une participation aux Jeux olympiques de Tokyo.
INTERVIEW

Le Paris Saint-Germain l'a fait savoir mardi : Kylian Mbappé n'est pas autorisé par le club parisien à participer au tournoi de football des Jeux olympiques de Tokyo, cet été. Selon le quotidien L'Équipe, le PSG a adressé une lettre en ce sens à la Fédération française de football, la semaine dernière. "Qu'est-ce que la lettre contient ?", s'interroge le président du CNOSF Denis Masseglia sur Europe 1, mercredi matin.

Le président du Comité national olympique et sportif français espère en creux que cette décision n'est pas ferme : "Est-ce qu'elle est définitive ? Je ne le sais pas", affirme Denis Masseglia. "Aujourd'hui, dans le contexte qui est celui du club, avec le 8e de finale retour dont on ne sait pas s'il va se disputer avec des spectateurs ou à huis clos, avec une qualification fondamentale pour l'avenir du club…", élude-t-il.

Un rapport à changer entre CIO et FIFA ?

En l'état, comme l'a rappelé le sélectionneur Didier Deschamps mardi, le Paris Saint-Germain a le droit de ne pas libérer ses joueurs pour le tournoi de football des JO japonais, qui se dérouleront du 23 juillet au 8 août. "La FIFA n'a pas classé la participation aux JO comme une obligation pour les clubs", précise Denis Masseglia. "À partir du moment où on leur a laissé la liberté de décider si cette participation devait être faite par eux ou pas, elle appartient aux clubs. Si la règle doit changer, c'est dans le rapport entre la FIFA et le CIO."

À titre personnel, Denis Masseglia préfère ne pas militer clairement pour une participation de Kylian Mbappé, 21 ans, aux Jeux olympiques. "Est-ce que je le souhaite ? Le CIO souhaite que tous les meilleurs participent dont à partir de là, on peut évidemment espérer que les meilleurs joueurs participent au tournoi olympique."