Ligue 1 : Lille nouveau leader, Marseille et Lyon se rassurent

, modifié à
  • A
  • A
Lille LOSC
Le LOSC a remporté le derby du Nord, dimanche soir. © DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :
Lille a largement battu Lens dimanche soir (4-0) et a pris la première place du championnat, devant le PSG et Rennes. Un peu plus tôt dans la journée, Lyon s'est imposé à Strasbourg (3-2), et Nice a maîtrisé Saint-Etienne (3-1). Retrouvez tous les résultats de la 7e journée de Ligue 1. 

Après la trêve internationale, la Ligue 1 est de retour pour la 7e journée de championnat. Malgré les blessures de certains de ses cadres, le PSG a brillé à Nîmes grâce à un doublé de Kylian Mbappé et l'OM a enfin trouvé le chemin de la victoire à domicile en battant les Girondins de Bordeaux (3-1). Lyon s'est imposé à Strasbourg (3-2) et a remporté sa première victoire depuis fin août. Enfin, Lille est sorti gagnant du derby du Nord face à Lens (4-0) et est le nouveau leader du championnat. 

Lille triomphe contre Lens

Vainqueur du RC Lens (4-0), Lille règne sur le derby et la Ligue 1. Burak Yilmaz (11e), Jonathan Bamba (48e), Jonathan Ikoné (69e) et Yusuf Yazici (79e) ont donné la victoire aux Lillois face à des Lensois qui ont fini la rencontre à neuf. Avec 17 points, Lille devance de deux longueurs son dauphin, le Paris SG.

Lyon s'impose à Strasbourg

Lyon, qui a mené 3-0 avant de trembler en seconde période, est venu à bout de Strasbourg (3-2). L’OL remporte sa première victoire depuis fin août et remonte à la 7e place, à 4 points du podium. Dans une rencontre au rythme endiablé et au final très indécis, l'OL a pris l'ascendant grâce à Tino Kadewere (12e) puis un doublé de Karl Toko-Ekambi (25e, 42e). Mais Strasbourg y a cru jusqu'au bout, réduisant la marque grâce à Habib Diallo (43e) et Jean-Eudes Aholou (55e) sans parvenir à égaliser.

Match nul entre Angers et Metz

Tout a changé pour Metz cette semaine avec le retour sur le banc de Frédéric Antonetti, manager général qui avait longtemps pris ses distances avec le terrain, mais rien n'a changé : les Lorrains ont entretenu leur bonne dynamique avec un nul 1-1 à Angers. Le SCO avait pourtant ouvert le score grâce à un penalty de Thomas Mangani (38e). Mais les Messins, plombés par la grave blessure cette semaine de leur attaquant Ibrahima Niane, ont su revenir grâce à un but signé Opa Nguette... du genou (39e). Metz (14e) se stabilise dans le ventre mou, non loin d'Angers (11e).

Monaco et Montpellier se neutralisent

Monaco et Montpellier se sont neutralisés dans un match fermé au stade Louis-II (1-1), alors que les Héraultais ont évolué plus d'une heure en infériorité numérique après l'exclusion de Téji Savanier pour un pied trop haut (19e). Le MHSC, privé de son entraîneur Michel Der Zakarian positif au Covid-19, a malgré tout réussi à ouvrir le score sur une erreur défensive de Djibril Sidibé et une chevauchée solitaire de Stephy Mavididi (51e). Mais Monaco est revenu à hauteur grâce à un penalty obtenu par Gelson Martins et transformé par Wissam Ben Yedder (70e), son 4e but cette saison en L1. Et les deux clubs restent au pied du podium (6e et 7e) avec 11 points chacun.

Nantes vainqueur de Brest

Christian Gourcuff avait parlé d'"urgence à prendre des points", son équipe l'a écouté : Nantes a remporté contre Brest sa deuxième victoire de la saison, la première depuis fin août. Les Canaris se sont facilité la tâche avec des exploits individuels, comme ce coup du sombrero de Marcus Coco, suivi d'une frappe repoussée par le poteau avant que le jeune Randal Kolo Muani ne glisse la balle au fond (16e). Ou bien cette percée de Ludovic Blas suivie d'un tir croisé impeccable (30e). Certes, Romain Faivre a réduit la marque d'un coup franc splendide en lucarne (68e) mais Kader Bamba (79e) a assuré le succès du FC Nantes, désormais 15e du classement, à une longueur derrière Brest (13e).

Nice maîtrise Saint-Etienne

L'OGC Nice a maîtrisé Saint-Etienne pour s'imposer 3-1 à Geoffroy-Guichard, avant son entrée en lice en Ligue Europa jeudi sur le terrain du Bayer Leverkusen. Pierre-Lees Melou sur une frappe piquée en retour de corner (8e), Amine Gouiri, profitant d'une mésentente gag de la défense stéphanoise (30e), puis Myziane Maolida dans les arrêts de jeu (90e+1) ont donné la victoire à Nice. Les Verts, qui avaient pourtant amorcé une remontée grâce à l'ancien Parisien Adil Aouchiche (57e), concèdent leur troisième défaite d'affilée.

Première victoire au Vélodrome pour l’OM

Sevré de succès depuis un mois, Marseille a dompté Bordeaux 3-1 samedi grâce à Florian Thauvin et Jordan Amavi, remontant à la cinquième place provisoire juste avant de retrouver la Ligue des champions la semaine prochaine. Pour la première victoire marseillaise de la saison au stade Vélodrome, Thauvin a marqué d'une frappe flottante en lucarne (5e), raté un penalty (14e) et déposé un coup franc excentré pour la tête lobée de Jordan Amavi (54e), lequel a provoqué le troisième but d'un centre-tir détourné contre son camp par Pablo (64e). Josh Maja a ensuite réduit le score pour Bordeaux (83e), qui stagne à la dixième place de L1.

Lorient s’impose à Reims

Pourtant mené à la mi-temps, Lorient a complètement inversé la tendance en seconde période pour s'imposer 3-1 à Reims, qui a fini la rencontre à 9, et enfoncer l'équipe champenoise, samedi. Pierre-Yves Hamel (61e), Yoane Wissa (65 s.p.) et Terem Moffi (80e) ont répondu à la jolie frappe de Moreto Cassama (15e) et permis aux Merlus de remporter leur deuxième victoire de la saison. Les Bretons, timorés lors du premier acte, se sont bien repris après le repos et ont étouffé des Champenois en manque de confiance et réduits à neuf après les exclusions logiques de Moreto Cassama (70e) et Anastasios Donis (90e), auteurs de tacles mal maîtrisés.

Rennes concède un match nul à Dijon

Rennes a rapporté le point du match nul de Dijon (1-1) vendredi soir en ouverture de la 7e journée de Ligue 1. Martin Terrier a ouvert le score pour Rennes (24e) et Mama Baldé a égalisé (54e) au terme d'un exploit personnel pour Dijon qui reste dernier avec un bilan provisoire de deux nuls et cinq défaites.

Paris se régale à Nîmes

Pourtant diminué en raison des absences de Verratti, Marquinhos ou encore Icardi, le PSG s'est imposé à Nîmes 4 à 0. Face à des Nîmois (13e) réduits à dix après seulement 13 minutes de jeu suite à l'exclusion de Landre pour une faute grossière sur Rafinha, dont c'était la première apparition sous le maillot parisien, l'équipe de Thomas Tuchel l'a emporté grâce à un doublé de Mbappé (32e, 83e), en grande forme, et deux autres buts de Florenzi (78e) et Sarabia (88e). De quoi rassurer les Parisiens qui feront leur début en Ligue des champions mardi face à Manchester United.

 

Les matches de la 7e journée :

Vendredi

Dijon 1 - 1 Rennes 

Nîmes 0 - 4 Paris

Samedi

Reims 1- 3 Lorient

Marseille 3 - 1 Bordeaux

Dimanche 

Strasbourg 2 - 3 Lyon

Angers 1 - 1 Metz

Monaco 1 - 1 Montpellier

Nantes 3 - 1 Brest

Saint-Etienne 1 - 3 Nice

Lille 4 - 0 Lens

Europe 1
Par Léa Leostic avec AFP